Adobe

Adobe mise tout sur le cloud : Le bon moment pour investir ?

Adobe est à ce jour une référence dans la branche des médias numériques. Les conditions économiques contextuelles ont peut-être affecté ses chiffres, cependant, la société reste optimiste pour l’avenir. 

La principale fonction d’Adobe est de fournir une plateforme de conception, de modélisation et de création de contenu et de médias numériques. Après l’acquisition de Figma à 20 milliards de dollars, la société fondatrice du logiciel a vu ses chiffres d’affaires chuter. Cependant, ces dirigeants n’y voient pas que de l’ombre, cette baisse pourrait ouvrir de nouvelles opportunités vers le cloud.

Le cloud : une perspective intéressante pour la société

Très ouverte, Adobe voit d’un bon œil la hausse des demandes en Creative Cloud, Document Cloud et Adobe Experience Cloud. La transformation numérique prenant de l’ampleur au niveau mondial, on prévoit une hausse de 15,7% du TCAC du cloud computing dans la décennie à venir.

pcloud black friday 2022

Comme Adobe détient à son compte un trimestre 3T22 plutôt intéressant, la société prouve que ses produits sont appréciés et recherchés. Et cela, malgré la crise économique mondiale qui perturbe presque tous les marchés du numérique. Elle en appelle donc aux investisseurs, c’est le moment idéal pour se lancer.

Adobe opère à trois niveaux : dans les médias, dans l’édition et dans la publicité. La société a logiquement investi dans les plateformes cloud en créant Digital Media. Ce dernier englobe pour Cloud : Creative Cloud, Digital Experience et Publishing and Advertising. Ces trois principaux canaux seront les portes d’ouverture pour la croissance de la société. Adobe songe donc à optimiser la publicité et les distractions ainsi que les options de création de contenu.

Un contexte difficile pour le numérique

Le marché du numérique n’a pas échappé à la crise provoquée par la pandémie, ainsi que les effets de la guerre persistante. L’inflation sévit à tous les niveaux, cela a donc impacté le comportement marchand des utilisateurs du numérique. Cette baisse de dépense de consommation ne ralentit pas les ardeurs d’Adobe en pensant aux demandes liées aux plateformes cloud de l’entreprise. 2023 s’annonce même comme une année de prospérité dans les prévisions de l’entreprise.

Adobe reconnaît l’idée que ses exercices de 2022 se heurtent aux courants contraires des devises étrangères. Cependant, malgré cela, elle mise sur l’amélioration de son revenu moyen et continue d’optimiser ses plateformes cloud. Ces deux points permettent de stabiliser la situation face au contexte critique du moment.

Acrobat Adobe profite de la numérisation cloud

Acrobat Adobe a toujours eu un retour plus que satisfaisant venant de ses utilisateurs. Ces abonnés renforcent la confiance de la société pour consolider leur place sur le marché numérique. Des investissements informatiques vers les Etats-Unis et l’Europe ont d’ailleurs favorisé la croissance de l’entreprise.

L’entreprise reste sensible au fait que ce monde de plus en plus numérisé est une aubaine pour elle. Le succès de la plupart de ses produits repose sur l’augmentation incessante des demandes en produits et services numériques sur cloud. C’est le cas pour Acrobat durant ces trois derniers mois. D’autre part, l’amélioration des services de paperasse et de registres sont aujourd’hui déployables sur cloud. Cela grâce à EchoSign sur Cloud.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest