Amazon Prime Day : pourquoi les experts prévoient un record d'arnaques

Amazon Prime Day : pourquoi les experts prévoient un record d’arnaques

Si Amazon Prime Day reste l’occasion de faire de bonnes affaires pour les abonnés, l’événement constitue également un terrain de chasse privilégié pour les arnaqueurs. Les experts s’attendent d’ailleurs à une hausse substantielle des escroqueries durant cette édition.

Des arnaques préparées en amont

La dernière édition de l’Amazon Prime Day s’est déroulée les 12 et 13 juillet. Par rapport à cet événement commercial, les experts en cybersécurité s’attendent à une hausse conséquente des arnaques.

Pour étayer cette hypothèse, les experts s’appuient sur une étude récente réalisée au mois de juin, un mois avant le coup d’envoi de l’Amazon Prime Day. Les conclusions de la recherche révèlent une forte augmentation des tentatives de phishing et de collecte d’informations.

Les acteurs malveillants tirent parti de la popularité et de la crédibilité d’Amazon pour lancer des campagnes d’escroquerie ciblant les abonnés. La technique est simple. Ils promettent des carte-cadeau Amazon en échange d’une enquête, cette dernière leur permettant de récolter un maximum d’informations sur la cible.

Le nom d’Amazon largement usurpé

Usurper le nom d’une marque reste une technique d’ingénierie sociale efficace. Dans ce cas précis, le succès des attaques est fortement corrélé à la popularité d’Amazon. Selon Checkpoint Research, les attaques quotidiennes de phishing liées au géant du commerce en ligne ont connu une hausse de 37% en juin

L’année dernière, les chiffres indiquent une augmentation de 86% des tentatives de phishing utilisant le nom d’Amazon. Selon les experts, les acteurs malveillants imitent particulièrement bien les courriels des grandes marques comme Amazon. Les utilisateurs peu vigilants tombent souvent dans le piège.

Les abonnés doivent faire particulièrement attention aux emails en sachant qu’Amazon n’envoie que très rarement des courriels publicitaires. Les récapitulatif de commande et les notifications de connexion à un compte restent les seuls mails qu’Amazon peut envoyer régulièrement à ses clients. Pour se protéger, il faut éviter de cliquer machinalement sur les liens contenus dans les courriers sans vérification.       

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest