Accueil > Solutions Cloud > Amazon > Amazon : le rachat de Whole Foods va permettre à la firme d’utiliser le Big Data en magasin
amazon whole foods

Amazon : le rachat de Whole Foods va permettre à la firme d’utiliser le Big Data en magasin

La semaine dernière, Amazon annonçait le rachat de Whole Foods Markets pour la somme colossale de 13,7 milliards de dollars. Grâce à cette acquisition, la firme va pouvoir entrer dans le monde des magasins physiques par la grande porte. Par ailleurs, Amazon va pouvoir expérimenter ses technologies analytiques, ses systèmes de gestion de trafic et son moteur de recommandation dans le monde réel. Whole Foods se présente comme un terrain de jeu grandeur nature pour la firme de Seattle.

Le comportement des consommateurs en magasin Whole Foods sera analysé, et le commerce hors ligne va devenir tout aussi mesurable que le commerce en ligne. Amazon a la capacité de révolutionner le monde du retail. Tout d’abord, il est probable qu’Amazon encourage les clients de Whole Foods à utiliser le WiFi des magasins.

En 2012, Amazon avait fait une demande de brevet pour un système permettant d’empêcher les consommateurs de comparer les prix sur internet pendant qu’ils utilisent le WiFi d’une boutique. Ce brevet lui a finalement été accordé la semaine dernière. Par l’intermédiaire du WiFi, Amazon pourra pister la position des consommateurs et collecter des données à leur sujet pendant qu’ils sont dans le magasin.

Amazon : nos achats alimentaires sont une mine d’or pour le Big Data

Ainsi, l’entreprise sera en mesure de déterminer la trajectoire typique des clients dans le magasin, le temps qu’ils passent ans chaque rayon, les produits qu’ils préfèrent, et les marques qu’ils privilégient. Amazon pourra ainsi leur suggérer un détour dans un rayon pour acheter un produit qui correspond à leurs goûts, ou proposer de passer par Amazon.com pour se faire livrer les produits qu’ils consomment fréquemment. La technologie permettra même à la firme de dresser un profil pour chaque individu, de la même manière que sur son site internet.

Avec le rachat de Whole Foods, la stratégie d’Amazon s’avère brillante. Certes, le retail alimentaire est un business dans lequel les marges sont extrêmement fines, mais les boutiques physiques sont idéales pour la collecte de données. La plupart des gens se rendent au supermarché au moins deux fois par semaine, soit largement plus souvent que pour faire du shopping vestimentaire ou pour acheter de nouveaux meubles. En règle générale, les gens se rendent dans les mêmes commerces car ils sont situés près de chez eux ou sur le chemin qu’ils empruntent au quotidien. De plus, nous achetons bien souvent la même nourriture car nous n’avons pas le temps d’expérimenter de nouvelles recettes. En quelque sorte, la nourriture que nous achetons reflète nos habitudes.

Amazon va pouvoir proposer une expérience inédite dans les magasins Whole Foods

L’analyse de la fréquence à laquelle nous nous rendons en magasin, dans quel quartier, ce que nous achetons, la façon dont nous explorons les rayons et les services que nous utilisons sera similaire à la façon dont Amazon suit nos visites sur Amazon.com. La firme pistera la fréquence, les catégories, les marques, les patterns de navigation et la propension à souscrire à une garantie.

Elle nous proposera ensuite des suggestions basées sur son moteur analytique. Bientôt, Amazon sera en mesure de proposer une expérience de shopping totalement nouvelle. Les clients pourront recevoir des notifications sur les promotions en cours dans chaque rayon, profiter de recommandations diverses, ou d’une cartographie précise du magasin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend