apprendre power bi en autodidacte

Apprendre Power BI en autodidacte, fausse bonne idée ?

Compte tenu de la quantité impressionnante de ressources consacrées à Power BI sur le Web, de nombreuses personnes pensent pouvoir apprendre cet outil seules, en autodidacte. Mais cette approche permet-elle de le maîtriser réellement ?

Power BI, l’outil d’analyse de données développé par Microsoft, fait couler beaucoup d’encre ces derniers temps. Cela tient au fait que cette solution offre aux analystes et contrôleurs d’entreprise de multiples avantages. Au premier abord, Power BI semble être un outil facile à maîtriser, ce qui explique pourquoi de nombreux internautes essaient de se former seuls chez eux. Mais est-ce une si bonne idée ? Ce billet offre plus de détails à ce sujet.

Peut-on se former à Power BI en autodidacte ?

Certes, il est possible d’apprendre Power BI en autodidacte. Cependant, cette méthode ne permet pas toujours d’acquérir les connaissances attendues. Pourquoi ? En voici deux principales raisons.

Un outil complexe

Power BI se révèle un instrument complexe qui implique de nombreux nouveaux concepts liés au Cloud et au big data. À savoir des jeux de données, des rapports, des mises à jour à la demande ou programmées. Sans oublier l’échantillonnage du traitement des données sur Power Query pour tout travail ETL. 

Pour maîtriser tous ces concepts, une simple compréhension de base ne suffit pas, il faut suivre un parcours de formation intensif proposé par un expert. Ce dernier sera en mesure de fournir des explications détaillées et des instructions précises pour un apprentissage complet et réussi.

Une grande différence entre la logique de Power BI et celle d’Excel

Power BI et Excel ont chacun une logique propre. Par exemple, les formules DAX se distinguent très nettement des formules Excel car elles peuvent prendre en compte le contexte du filtre. Elles utilisent un langage mixte, qui se situe à mi-chemin entre le SQL et les formules Excel classiques.

En outre, il est beaucoup plus compliqué d’effectuer un cumul dans Power Query que dans Excel. Dans Power BI, il faut combiner, filtrer et grouper. Or que sous Excel, il suffit de sélectionner une plage ou d’utiliser la fonction de remplissage automatique.

Illustration d’un cumul dans Power Query

Pour finir, Power BI adopte une approche et une logique en colonnes, et non pas en cellules. Cela signifie qu’il faut absolument tout réapprendre. A priori, la tâche semble ardue.

Ainsi, l’apprentissage en autodidacte de Power BI à l’aide de documents et de vidéos en ligne ne permet pas de le maîtriser dans toutes ses facettes.   

Quel est le meilleur moyen de se former à Power BI ?

Comme pour toute chose, il faut avoir une connaissance approfondie d’un domaine pour devenir un spécialiste. Entre autres, pour maîtriser parfaitementPower BI et en faire un levier du succès professionnel, il faut apprendre les bonnes pratiques. En ce qui concerne Power BI, cela consistera surtout à apprivoiser les éléments fondamentaux. Ensuite, il faut se familiariser avec toutes ses fonctionnalités pour pouvoir les exploiter correctement.

D’ailleurs, ces dernières ne sont pas enseignées dans les formations en ligne. De fait, les autodidactes en Power BI élaborent directement des rapports en s’inspirant des tutoriels en ligne. Mais cette approche permet uniquement de gérer une situation similaire, elle ne couvre pas les complications ou les problèmes qui surgissent inévitablement.

Le fait d’avoir des notions de base offre également la possibilité de déterminer comment utiliser Power BI en fonction des besoins de l’entreprise ou de soi-même. Par exemple, pour faire l’équivalent d’une Recherche V (VLOOKUP), il est possible de créer un RELATED en DAX ou bien un Merge dans Power Query. Cet arbitrage n’est pas enseigné dans les formations en ligne. 

Illustration des nouvelles méthodes de navigation dans les données Power BI

 

Opter pour des formations dispensées par des spécialistes

Comme susmentionné, il est nécessaire de suivre certaines étapes pour acquérir les compétences requises pour exploiter Power BI. Il faut garder à l’esprit que cet outil se compose de plusieurs éléments étroitement liés et interdépendants, vous pouvez consulter ce dossier sur le sujet

Ainsi, pour réussir à maîtriser le système dans son ensemble, chaque module doit être parfaitement assimilé. Voilà pourquoi, la plupart des formateurs experts en Power BI ont mis en place des programmes sur mesure qui facilitent l’apprentissage. Ils savent quels éléments doivent être examinés en premier pour appréhender le reste des composants.  

Contrairement à l’accès aux ressources sans pouvoir interroger un être humain, la formation en live permet à l’apprenant de poser des questions et d’obtenir une réponse instantanément. De plus, à la fin de celle-ci, un certificat est délivré. Celui-ci constitue une preuve de compétence très recherchée par les professionnels.

Il a été constaté que beaucoup d’internautes choisissent de se former à Power BI en autodidacte. Cependant, cette démarche est loin d’être une excellente idée. En effet, ces personnes vont être exposées à des difficultés et risquent de ne pas pouvoir compter sur un professionnel pour les conseiller.

De plus, apprendre en autodidacte se traduit par une perte de temps considérable et un faible retour sur investissement. En effet, il faut regarder beaucoup de vidéos, lire beaucoup d’articles, pour finalement comprendre certaines choses qui doivent être expliquées dès le début dans les formations.

Sans oublier que le fait de se former soi-même prive les apprenants de la plupart des atouts de Power BI. Bien que cet outil soit très accessible, il vaut toujours mieux de suivre une formation spécialisée avec des professionnels.

Comment choisir sa formation ?

Le premier critère est d’opter pour une formation en présentiel. De fait, l’aide d’un formateur en temps réel et les échanges avec les autres apprenants sont essentiels si l’on veut progresser vite. Le fait d’avoir d’autres personnes qui passent la formation avec soi est aussi, pour certaines personnes, un facteur de motivation exceptionnel à ne pas négliger.

L’autre critère à retenir dans le choix d’une formation Power BI est de savoir si celle-ci propose l’approche “Learning by Doing”. Il s’agit de se familiariser avec l’outil de Business Intelligence de Microsoft par la pratique. En fait, si maîtriser l’aspect théorique reste important, une pédagogie qui incite à apprendre en essayant permet d’avoir des capacités prêtes à l’emploi dans le monde du travail.

Enfin, il faut s’assurer que la formation suive la méthode dite “tous au même rythme”. Celle-ci est garante de la réussite de chaque participant. En effet, elle permet à tous de suivre chaque exercice en même temps que le formateur et de poser des questions à mesure que l’exercice progresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest