Bois de chauffage

Bois de chauffage sur Facebook : faites très attention à cette arnaque en France

L’achat de bois de chauffage sur Internet est pratique, mais il comporte des risques. Cette escroquerie, impliquant des coupons d’achat Neosurf, a déjà piégé plusieurs personnes.

Avec l’arrivée de l’hiver, le besoin de se chauffer devient une priorité pour beaucoup. Les personnes recherchent activement le bois de chauffage, une solution écologique et économique. Cependant, cette demande croissante a également donné lieu à une augmentation des arnaques, notamment sur les réseaux sociaux comme Facebook.

L’arnaque au bois de chauffage sur Facebook

Claude, un habitant de Saint-Martin-des-Champs, a été attiré par une offre de bois de chauffage sur Facebook. Une annonce, publiée par une certaine Alexandra M., proposait du bois à un prix très compétitif : 250 euros pour cinq stères. Rassuré par la proximité de la vendeuse, Claude a contacté le numéro fourni. Après un échange initial sans réponse, un SMS lui parvient, demandant des détails sur le type de bois et les conditions de livraison. Convaincu, Claude accepte la transaction.

Le paiement devait se faire via des coupons Neosurf, un moyen légal mais peu conventionnel. Guidé par la vendeuse, Claude achète ces coupons dans un bureau de tabac et les valide sur un site internet indiqué par elle. Cependant, après avoir demandé la date de livraison, il ne reçoit plus aucune réponse, réalisant ainsi qu’il a été victime d’une arnaque.

Vigilance face aux offres en ligne

Cette mésaventure souligne un problème plus large : les escroqueries liées au bois de chauffage sur internet. Jacques Fleury, de l’association Ufc-Que Choisir à Nancy, met en garde contre les sites proposant des offres trop alléchantes. Ces plateformes promettent des prix bas, demandent des paiements anticipés, mais ne livrent jamais. Ces sites frauduleux apparaissent et disparaissent rapidement, rendant difficile leur suivi.

Pour éviter de tomber dans le piège, il est essentiel de vérifier l’existence et la crédibilité de la société vendeuse. Et le plus important, c’est qu’il faut toujours rechercher son nom et son adresse. Et encore plus, bien vérifier son ancienneté et la fiabilité de son adresse mail. Ces vérifications sont cruciales pour déterminer la légitimité du vendeur.

Pour éviter les arnaques au bois de chauffage, voici des conseils pour des achats sûrs en ligne

Face à ces risques, l’association Fibois Grand Est recommande la prudence. Lors de l’achat de bois de chauffage, il est conseillé de s’adresser à des professionnels reconnus et de vérifier leur identité. En cas de doute, un appel direct peut aider à confirmer la légitimité du vendeur. Il est également recommandé de payer le bois à la livraison, après avoir vérifié sa qualité.

De plus, lors de l’achat, le décret numéro 2022-446 exige que certaines informations soient fournies. Ces informations incluent les essences majoritaires du bois et son taux d’humidité. Malheureusement, ceux qui tombent dans le piège de ces arnaques ont généralement des options de recours limitées, en particulier si une personne a effectué un virement volontaire, car les banques ne remboursent pas généralement dans de tels cas.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *