criminels ChatGPT

Shopping : les criminels utilisent ChatGPT pour vous arnaquer ! Comment les repérer ?

Le shopping en ligne est devenu une routine pour de nombreux consommateurs, surtout pendant les périodes de vacances. Cependant, derrière les promotions alléchantes et les publicités attrayantes se cachent des criminels qui exploitent ChatGPT pour vous arnaquer.

Le shopping en ligne, un terrain de jeu pour les escrocs ! Pendant les périodes de fêtes, cette pratique devient encore plus répandue. Cette année, les escrocs, qu’ils opèrent aux États-Unis ou à l’étranger, disposent d’une nouvelle arme : ChatGPT, le chatbot à intelligence artificielle générative. Alors, comment reconnaître ces pièges ? Cet article vous guide pour détecter et éviter ces escroqueries habiles.

Les cybercriminels utilisent ChatGPT pour escroquer les acheteurs avec des remises fictives

Les cybercriminels s’adaptent rapidement aux nouvelles technologies. Leur dernière trouvaille est l’utilisation de ChatGPT. Cet outil d’intelligence artificielle est capable d’imiter le langage humain. Or, cette technologie leur permet de se faire passer pour des détaillants légitimes. Ils offrent des remises importantes pour attirer les acheteurs. Ainsi, Michael Bordash, vice-président de Syniverse, souligne : « Grâce à ChatGPT, les criminels peuvent rédiger des messages en anglais ou dans toute autre langue. Cette aisance déconcertante rend leurs arnaques plus difficiles à détecter. »

L’arnaque multilingue et crédible : comment les criminels exploitent ChatGPT

Les criminels tirent avantage de ChatGPT pour élaborer des messages et des offres personnalisées, les rendant ainsi plus séduisants et crédibles. D’autre part, ils peuvent cibler des victimes dans différentes langues, élargissant leur portée. « ChatGPT permet aux escrocs de diversifier leurs techniques de tromperie », explique Bordash.

En plus de cela, cette technologie leur permet de gérer plusieurs campagnes d’arnaque simultanément, augmentant ainsi leur efficacité.

Reconnaître et éviter les pièges en ligne

Les arnaques en matière de logistique, comme les fausses notifications de livraison, sont particulièrement répandues. Ces messages incitent les victimes à fournir des informations personnelles, souvent sous prétexte d’un colis en attente. Toutefois, Bordash met en garde : « Ces stratagèmes visent à collecter des informations sensibles, comme les adresses personnelles et les détails de cartes de crédit. »

Pour se protéger, les consommateurs doivent être vigilants face aux signes révélateurs : fautes d’orthographe, URL douteuses, et messages créant un sentiment d’urgence. De plus, Bordash conseille : « Prenez le temps de vérifier l’authenticité des offres et des expéditeurs avant de réagir. »

Les publicités mensongères sur les réseaux sociaux représentent une autre forme d’arnaque. Elles proposent fréquemment des produits populaires à des prix très bas pour attirer les acheteurs vers des sites frauduleux. En outre, Sandro Okropiridze, expert en marketing, avertit : « Soyez prudent avec les offres qui semblent trop belles pour être vraies. Elles peuvent conduire à des sites imitant des marques légitimes, mais qui sont en réalité des pièges. »

La meilleure défense contre ces arnaques est la prudence et la vigilance. Enfin, privilégier les achats auprès de sources fiables, comme les sites officiels des marques ou les magasins physiques, est souvent plus sûr. Pour finir, Saleem Alhabash, chercheur au Center for Anti-Counterfeiting and Product Protection, conseille : « Optez pour des achats directs pour minimiser les risques. »

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *