informations personnelles recherche dossiers

Informations personnelles : tout ce que vous devez savoir

Vos informations personnelles, les stockez-vous chez vous ou en ligne ? Peu importe l’endroit et la manière dont vous le faites, celles-ci sont, en général, vulnérables à toutes sortes de ravages ou utilisées à des fins illicites.

Les informations personnelles englobent toutes les informations qui se rapportent à une personne physique. Celles-ci servent à identifier une personne et peuvent être servies contre elle. Que ce soit sous forme physique ou numérique, la protection de vos informations personnelles est d’une importance capitale. Dans ce dossier, vous trouverez ce qu’on peut faire avec ces données ainsi que quelques conseils pratiques pour éviter que celles-ci ne tombent entre de mauvaises mains.

Qu’est-ce qu’on peut faire avec les informations personnelles ?

Les informations personnelles rassemblent toutes les données qui permettent d’identifier une personne physique. On peut faire de nombreuses choses à partir des données personnelles. Par exemple, on peut les utiliser à bon escient.

Toutefois, il faut signaler que beaucoup de personnes malveillantes n’hésitent pas à vous dérober vos données personnelles et les utiliser à des fins illicites. Voici quelques exemples d’opérations qu’on peut réaliser avec des données à caractère personnel :

  • La consultation des contacts (nom, adresse physique ou électronique, etc.);
  • L’envoi de courriels à titre promotionnel;
  • La publication d’une photo sur les sites et réseaux sociaux;
  • L’enregistrement d’une conversation;
  • La conservation des coordonnées personnelles;
  • L’usurpation d’identité;
  • Le phishing.

Une petite précision s’impose, les coordonnées d’une entité reliée directement à une personne ne sont pas considérées comme des informations personnelles. Il s’agit en l’occurrence de l’adresse, le numéro de téléphone de la société où travaille la personne.

Les différentes formes de stockage d’informations personnelles

Les données personnelles se conservent en général sous deux formes : la forme physique et la forme numérique.

Les documents sous forme physique

La bonne vieille méthode a toujours fait ses preuves en matière de stockage d’informations personnelles. On parle ici de documents physiques. En effet, la majeure partie des données stockées sont sous forme physique.

On entend par documents physiques, les lettres contenant des informations intimes à l’instar du code de la carte bancaire ou des relevés du compte. Il y a également les autres documents qui renferment des informations sensibles comme les procès-verbaux de réunion, ou des documents administratifs.

Les données sous forme numérique

De l’autre côté, il y a le stockage de données sous forme numérique. Cette seconde méthode paraît plus pratique et rend la recherche moins chronophage. Pour conserver vos informations personnelles sous forme numérique, trois manières se présentent : l’ordinateur, le support amovible et le cloud.

Le support amovible peut être une clé USB, un disque dur externe, une carte SD. Le cloud, quant à lui, peut stocker les données, y compris les informations personnelles en se servant d’Internet. En tout cas, conserver les données quelque part nécessite un certain nombre de précautions. Les documents physiques comme numériques sont tous sujets à d’éventuelles menaces.

informations personnelles ordinateur fichiers

Les dangers potentiels auxquels vos informations personnelles s’exposent

Quelle que soit la manière dont on conserve les informations personnelles, les dangers sont toujours à l’horizon.

La perte des informations personnelles

La perte concerne aussi bien les données physiques qu’électroniques. D’abord, on est humain et l’oubli est un caractère intrinsèque à tout être humain. Se souvenir d’une information sensible peut se révéler plus facile. Cela dit, une fois qu’on est confronté aux aléas de la vie quotidienne, on oublie vite. Ce qui signifie qu’on peut perdre des données à tout instant.

Certaines informations peuvent ainsi être stockées quelque part chez soi, dans un coffre ou dans une chambre forte, selon les moyens disponibles. Les conserver dans un endroit banal les expose certainement à l’oubli. De plus, on peut les déplacer dans un endroit pour ensuite le négliger.

Le vol des données personnelles

Le vol se produit en général lorsqu’on conserve les informations personnelles dans un endroit peu sécurisé. Quelqu’un peut ainsi s’en emparer à des fins malveillantes.

Pareillement pour les données numériques qui sont stockées dans une clé USB ou un autre support de stockage mobile. Même sur votre ordinateur, vos données peuvent être dérobées par les personnes qui ont accès à votre appareil. Quant au stockage sur le cloud, le vol d’informations personnelles est peut-être moins fréquent, mais tout aussi possible.

Les dommages et l’usure

On a tendance à garder au moins une copie des informations confidentielles de manière à éviter les dommages ou l’usure. Cependant, même cette copie peut subir des dégâts. Ces dommages peuvent survenir à cause des éléments naturels ou pas.

Les éléments naturels comprennent l’humidité ou le feu. Les éléments non naturels englobent l’usure et la destruction. L’usure vient avec l’âge, lorsqu’on stocke les documents trop longtemps sans la moindre méthode de conservation. La destruction, par contre, peut être volontaire ou involontaire.

Pour les données en version numérique, les virus peuvent entraîner des dégâts irréversibles sur les fichiers enregistrés sur un appareil ou un périphérique de stockage. En effet, on ne pourra plus consulter ni utiliser certains fichiers endommagés.

Des solutions ?

Ces menaces qui pèsent sur les informations personnelles ne sont pas pour autant des fatalités. Les solutions ne sont pas introuvables.

Un coffre-fort bien sécurisé pour la protection des informations personnelles

Si vous faites partie de ceux qui doivent conserver certaines données sensibles sous forme physique, vous devriez adopter ces bonnes habitudes. En premier lieu, il est important de miser sur la qualité du coffre-fort afin de garantir la sécurité des documents et d’éviter leur usure. Avoir un coffre est une chose, un coffre bien sécurisé est une chose encore plus importante.

Ensuite, il est aussi possible de les conserver auprès d’une banque pour éviter le cambriolage. Dans ce cas, il vous faut un autre endroit sûr pour mettre votre clé.

Avoir au moins une version numérique

Bien que les documents en version physique soient bien sécurisés, il faut les numériser. Après numérisation, gardez la version numérique dans un autre coffre, par mesure de sécurité. Vous pouvez toujours sauvegarder ces fichiers numérisés dans votre ordinateur. Pour cela, votre mot de passe doit être de niveau élevé.

Opter pour le stockage de données en ligne

Puisqu’il n’est jamais trop prudent de conserver des dossiers importants chez soi, une autre option, la plus sûre, se présente. Il s’agit de garder la version électronique dans un endroit bien à l’abri des pirateries tel que le cloud.

Un tel service assure plus de protection pour vos informations personnelles du fait qu’il est protégé par le mot de passe de votre propre compte. Seule la communication du code à d’autres personnes est la plus grande menace qu’encourent vos données.

Comment protéger votre compte personnel ?

Qu’il s’agisse de votre compte électronique ou de votre compte bancaire, il est capital de renforcer sa protection. Les hackers ne cessent de trouver des moyens pour vous soustraire des données sensibles afin de les utiliser contre vous. Pour cela, voici comment vous devez faire pour protéger votre compte :

La protection du compte bancaire

Prévenez toute usurpation sur votre compte bancaire avec l’alerte à la fraude et le gel de crédit. En utilisant l’alerte à la fraude, il faut que le futur créancier vérifie votre identité avant d’octroyer un nouveau crédit. Tout le monde peut le faire étant donné que cette opération est 100% gratuit. Seulement, l’alerte est à renouveler tous les 90 jours.

Si quelqu’un d’autre prévoit de demander un crédit en votre nom, le gel de crédit peut l’empêcher de le faire à votre insu. Cela consiste à interdire aux tiers, tout accès à votre dossier de crédit. Ce qui va bloquer toute tentative de demande de prêt, en l’absence du rapport de crédit. Contrairement à l’alerte à la fraude, le gel de crédit s’effectue à titre onéreux.

Il est également possible d’opter pour un verrou de crédit qui est assez semblable au gel de crédit. On peu effectuer le verrou de crédit par voie électronique.

La protection du compte électronique

Pour protéger votre compte, il faut commencer par choisir un mot de passe de niveau élevé. Il existe des applications pour générer un mot de passe plus sécurisé. Vous pouvez cependant utiliser vos propres moyens pour cela comme inclure différents types de caractères (chiffres, accents, etc.).

Par ailleurs, vous pouvez passer par l’authentification multifacteur. Dans ce cas, l’ouverture de votre compte nécessite un code de confirmation que vous seul pouvez voir. Pour finir, évitez d’ouvrir les fichiers ou liens suspicieux qui tombent dans votre boîte de réception. Cela peut être du phishing. Évitez autant que possible de vous connecter à un réseau public, le risque de piratage est élevé. Il s’agit d’une des bonnes pratiques permettant d’optimiser la cybersécurité.

Qu’en est-il du RGPD ?

Le RGPD ou Règlement Général sur la Protection des Données est un nouveau cadre juridique mis en vigueur au sein de l’Union européenne depuis le 25 mai 2018. Il s’applique à différentes entités publiques et privées, visant à protéger les informations personnelles contre toute pratique abusive.

Le RGPD renferme les droits des personnes et les obligations des organisations face à la sécurisation des données personnelles. Il s’applique aussi bien sur le territoire européen que dans tout autre pays du moment que l’entreprise traite les données des citoyens européens.

Un autre texte, la Directive Police Justice, est aussi en vigueur depuis le 27 avril 2016 pour réguler les données personnelles. Les deux textes régissent actuellement la protection des informations personnelles de tous les citoyens de l’ex-continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest