Une attaque de ransomware paralyse une prison du Nouveau-Mexique

Une attaque de ransomware paralyse une prison du Nouveau-Mexique

Les hackers s’attaquent à absolument toutes les institutions. Aux États-Unis, c’est la prison du comté de Bernalillo au Nouveau-Mexique qui en a fait les frais ce mois de janvier. 

Les portes verrouillées et les caméras éteintes

Vers le début du mois de janvier, la prison du comté de Bernalillo au Nouveau-Mexique a été victime d’une attaque de ransomware. Des hackers ont pris le contrôle du système informatique de cette structure carcérale. 

L’attaque a causé un arrêt du système pendant un certain temps. Les portes automatiques ont été bloquées, séquestrant les détenus dans leur cellules. Les gardiens ont dû procéder à une ouverture manuelle au besoin : pour les sorties quotidiennes, les visites médicales, le sport …

Par ailleurs, le réseau de caméras de surveillance a été mis hors services. Cette absence de visibilité a créé de graves problèmes de sécurité mettant potentiellement le personnel en danger. 

D’autres systèmes touchés

Une attaque de ransomware paralyse une prison du Nouveau-Mexique

Il semblerait que cette attaque de ransomware aurait touché les systèmes informatiques d’autres établissements et institutions du comté de Bernalillo. Cela a perturbé certaines démarches administratives comme l’inscription à la liste électorale ou encore la délivrance du certificat de mariage.

L’administration de la ville a informé la population de la situation via un communiqué en leur demandant de faire preuve de compréhension. La perturbation n’a été que temporaire mais les investigations continuent pour découvrir les auteurs des faits.

Les attaques de ransomware ciblent souvent les entreprises commerciales et les établissements financiers. Mais les cybercriminels semblent ratisser large et s’en prennent à tous les secteurs. 

Se protéger des ransomwares

Dans une attaque de ransomware, les cybercriminels cryptent le système informatique de la victime ou ses fichiers. Ils demandent ensuite une rançon en échange d’une clé de décryptage. 

Pour se prémunir des conséquences de telles attaques, entreprises et organisations doivent effectuer une sauvegarde régulière de leurs fichiers. En plus du back up, il est important de mettre systématiquement à jour le système, les logiciels et les antivirus.

Par ailleurs, les experts en cybersécurité ne cessent de le rappeler : il faut redoubler de vigilance avec les pièces jointes et les liens. Enfin, toujours signaler les attaques aux autorités pour tenter d’arrêter les auteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest