Accueil > Analytics > Augmented Eternity : une IA à votre effigie va enfin vous rendre immortel
augmented eternity ia données

Augmented Eternity : une IA à votre effigie va enfin vous rendre immortel

Augmented Eternity est une application développée par un chercheur de l’Université Ryerson de Toronto, permettant de créer une intelligence artificielle à votre effigie après votre mort à partir des données personnelles générées tout au long de votre vie.

Fontaine de jouvence, pacte avec le diable, modifications génétiques… depuis son apparition sur Terre, l’Homme tente de triompher de son pire ennemi : la mort. Malheureusement, à ce jour, nul n’a réussi à percer le secret de l’immortalité.

Cependant, grâce à l’intelligence artificielle, l’utopie d’une vie éternelle pourrait enfin se réaliser. Le chercheur Hossein Rahnama de l’Université Ryerson de Toronto développe actuelle une application baptisée ” Augmented Eternity ” permettant de créer un avatar numérique à l’effigie d’une personne à partir des données personnelles générées tout au long de sa vie.

En effet, nous générons désormais chacun plusieurs gigabytes de données chaque jour en fréquentant différents sites web, applications de messagerie et autres réseaux sociaux. Ces données en provenance de multiples sources reflètent la façon dont nous communiquons et interagissons avec les autres.

Un algorithme de Machine Learning, capable de comprendre le contexte, le contenu émotionnel, le sens profond de vos publications sur le web peut analyser ces données pour reconstituer votre personnalité.  Ou tout du moins des éléments de votre personnalité.

Augmented Eternity : un avatar virtuel basé sur les données générées pendant votre vie

De fait, il est possible de se baser sur ces données analysées pour créer une intelligence artificielle à votre effigie. Même après votre décès, cette IA serait en mesure d’interagir avec vos proches. Il pourrait s’agir de conversations anodines permettant de faire face à la nostalgie, mais l’IA pourrait aussi être en mesure de donner son avis pour aider vos proches à prendre des décisions.

D’ailleurs, Rahnama crée actuellement un premier avatar numérique pour l’un de ses amis qui est PDG d’une grande entreprise de la finance (il ne souhaite pas communiquer son identité). Lorsque le chef d’entreprise sera décédé, cet avatar pourra jouer le rôle de ” consultant ” virtuel pour l’entreprise. Ainsi, même après sa mort, le PDG continuera à orienter l’évolution de son entreprise…

Cette intelligence artificielle pourrait être présentée sous la forme d’un simple chatbot basé sur du texte, d’un assistant virtuel vocal dans la lignée de Siri, un personnage animé en 3D dans la réalité virtuelle, ou même un robot humanoïde reprenant l’apparence physique du défunt

Bien entendu, cette idée qui semble directement tirée de l’épisode ” Be Right Back ” de la série Black Mirror soulève de nombreuses questions éthiques. Personne n’a envie que ses proches puissent accéder à ses conversations les plus privées et à ses pensées intimes après sa mort.

Cependant, Rhanama a pensé à tout. L’application Augmented Eternity filtrera les données utilisées par l’avatar numérique en fonction du contexte de la conversation. Ainsi, la famille du défunt n’aura par exemple pas accès aux mêmes données que ses collègues de travail.

Quoi qu’il en soit, l’une des raisons pour laquelle le chercheur est fasciné par ce projet est qu’il pousse à réfléchir sur des thématiques telles que l’éthique et la confidentialité de la science des données et de l’intelligence artificielle… et vous, souhaiteriez-vous devenir un fantôme virtuel après votre mort ? Ou préférez-vous survivre dans la mémoire de vos proches ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend