Accueil > Business > Blockchain > Blockchain : Pour gartner, 90 % des plateformes seront obsolètes en 2021
blockchain gartner

Blockchain : Pour gartner, 90 % des plateformes seront obsolètes en 2021

Selon Gartner, la blockchain n’est pas vraiment une technologie pérenne. Le cabinet d’étude estime que 90 % des intégrations existantes devront être retravaillés dans les 18 prochains mois.

Alors que beaucoup pensent que la blockchain est une technologie de pointe fiable et sûre, Gartner pense le contraire. Selon le cabinet d’étude, 90 % des plateformes intégrées dans les entreprises devront être remplacées dans les 18 prochains mois, soit en 2021.

Pourquoi ? Tout simplement pour que les outils utilisant les chaînes de blocs doivent rester compétitifs, sécurisés et ne pas subir une obsolescence accélérée.

Les plateformes blockchain bientôt obsolètes

Les plateformes Blockchain émergent. À l’heure actuelle, il est presque impossible de les dissocier des technologies de base nécessaire à leur fonctionnement”, assure Adrian Lee, directeur principal de la recherche chez Gartner.

“De nombreux DSI surestiment les capacités et les avantages à court terme de la technologie pour les aider à atteindre leurs objectifs commerciaux, créant ainsi des attentes irréalistes lors de l’évaluation des offres des fournisseurs de plates-formes et des fournisseurs de services blockchain« , affirme-t-il.

Pour l’analyste, le marché est trop fragmenté, tandis que les achats répondent davantage à des raisons tendancielles. Les services n’auraient ainsi pas l’impact commercial attendu. Le discours marketing floute selon lui les véritables fonctionnalités apportées par les technologies. Il souligne que l’utilisation du terme « transaction » associé à la notion de sécurité ne traduit pas réellement la manière de la mettre en place ou comment la blockchain peut renforcer ou remplacer “des processus existants”.

Un flou marketing qui se transforme en frein

Ce flou marketing n’empêche pas la création de nouvelles offres. Les fournisseurs deviennent de plus en plus nombreux. Pour autant, il n’y aurait pas vraiment de domination nette et claire comme actuellement sur le marché du Cloud.

“En raison de l’absence de consensus au sein de l’industrie sur le concept du produit, l’ensemble des caractéristiques, les exigences des applications de base et le marché cible, nous ne nous attendons pas à ce qu’il y ait une seule plate-forme dominante de chaîne de blocs au cours des cinq prochaines années. Au lieu de cela, nous nous attendons à l’émergence d’un monde multiplateforme”, déclare Adrian Lee”.

Durant cette période de cinq ans, de nombreux acteurs devraient proposer leurs offres et leurs solutions, puis elles tomberaient en désuétude avant d’être remplacées par d’autres. Ce n’est qu’au terme d’un consensus technologique et commercial que le marché décollera enfin selon Gartner.

Prudence dans l’attente d’une consolidation

Les prévisions du cabinet prédisent que la valeur ajoutée du secteur atteindra un peu plus de 176 milliards de dollars d’ici 2025, avant d’exploser à 3,1 billions de dollars en 2030.

À la question est que la blockchain est une technologie porteuse, Gartner répond donc oui, mais pas tout de suite. Cela n’empêche pas de mettre en oeuvre des preuves de concept et des prototypes afin d’être prêt au moment où elle sera opérationnelle. Cependant, les DSI devront rester prudents avant de lancer de grands déploiements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend