microsoft azure superordinateur cloud

Le cloud Microsoft Azure rejoint classement des superordinateurs les plus puissants du monde

Un cap est franchi dans le domaine du Cloud Computing. Le service de clusters de machines virtuelles HBv2 de Microsoft Azure se hisse désormais en 17ème position du classement GRAPH500 des superordinateurs les plus puissants du monde…

Lors de la conférence SC19, Microsoft Azure présentait ses clusters de machines virtuelles HBv2. À l’époque, la firme américaine déclarait que ce service Cloud pouvait ” rivaliser avec les superordinateurs les plus avancés au monde “.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Il ne s’agissait pas de paroles en l’air. Un an plus tard, dans le cadre de la conférence SC20, Microsoft révèle que son service de Cloud public vient de se hisser en 17ème position du prestigieux classement Graph500 aux côtés des supercalculateurs les plus puissants de la planète.

C’est la première fois qu’un service Cloud se fraye une place dans ce classement. De plus, avec un score de 1151 GTEP (Giga-Traversed Edges Per Second), HBv2 VM fait partie des 6% de machines les plus puissantes de tous les temps du Graph500.

En parallèle, Microsoft annonce avoir battu un nouveau record pour le scaling basé MPI (Message Passing Interface) de HPC sur le Cloud public. En exécutant Nanoscale Molecular Dynamics (NAMD) sur 86 400 coeurs de CPU, Azure prouve que les chercheurs du monde entier peuvent profiter d’une puissance colossale via le Cloud.

Le superordinateur Cloud de Microsoft Azure utilisé dans la lutte contre le COVID-19

Les clusters HBv2 ont aussi été exploités par le COVID-19 HPC Consortium. Une équipe menée par le Dr Jer-Ming Chia de Microsoft Azure a collaboré avec des chercheurs du Beckman Institute for Advanced Science and Technology de l’Université de l’Illinois afin d’évaluer la capacité du service Cloud à soutenir les futures simulations du virus SARS-CoV-2.

À leur grande surprise, les chercheurs ont découvert que les clusters HBv2 répondent à leurs exigences, et peuvent même surpasser les performances et l’extensibilité du supercalculateur Frontera dans certaines situations…