Comment savoir si vous pouvez faire confiance à un site de comparateur en ligne ?

Utiliser un comparateur en ligne est aujourd’hui ancré dans les habitudes des consommateurs. Que ce soit pour réserver un voyage ou un hôtel, demander un crédit immobilier ou choisir un site e jeux en ligne, les comparateurs s’avèrent être la meilleure solution pour trouver l’offre idéale. Sur quoi se basent ces plateformes pour classer les offres ? Sont-elles transparentes ? Comment savoir si un comparateur en ligne est fiable ? Les réponses dans les lignes suivantes.

Évaluer la pertinence du site

Les sites de comparateurs en ligne ne se basent pas toujours sur les prix ou les performances du produit pour classer les offres. De fait, certains se basent sur la popularité du vendeur ou alors les avis des internautes en ligne. Pourtant, ceux-ci ne sont pas toujours vérifiés et les identités ne sont pas toujours indiquées.

Par ailleurs, certains comparateurs ne couvrent qu’une partie du secteur (autrement dit, ils ne référencent pas toutes les marques) et ne présentent que les offres de partenaires. D’autres par contre sont tout à fait fiables et comparent les professionnels par catégorie. C’est par exemple le cas de certains comparateurs de casinos en ligne comme le casino en ligne Lucky7bonus qui chasse les casinos selon leurs catégories (par exemple casino mobile ou casino direct), leurs bonus, leur méthode de paiement, etc.

Éplucher les propositions d’offres

Malheureusement, les premières offres indiquées par les comparateurs ne sont pas forcément les meilleures. En effet, dans certains cas, les sites entretiennent une relation privilégiée avec certaines marques, lesquelles leur versent des commissions pour se trouver en tête de classement. Pour connaître la fiabilité du comparateur sur ce point, étudiez les conditions générales de vente et allez dans la rubrique information (elle se trouve le plus souvent tout en bas de la page, à côté des mentions légales). La loi Hammon de 2016 oblige effectivement les comparateurs en ligne à indiquer s’ils sont rémunérés ou non par les professionnels.

Privilégiez les comparateurs collaboratifs et indépendants composés de shoppers freelances, car ils ne sont pas financés par les grandes marques et présentent aussi bien leurs marques partenaires que celles qui ne sont pas leurs clientes.

Vérifier les commentaires et les avis sur les sites

Une fois que le comparateur sort sa sélection, prenez le temps de vérifier les offres et les avis des utilisateurs sur les sites des professionnels, mais aussi sur les sites spécialisés. En effet, vous devez diversifier vos sources d’informations, car les faux avis positifs et négatifs sont légion sur internet. Selon la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) : « les fausses critiques émanant de concurrents fleurissent tout autant que les éloges de clients fictifs ».

Être curieux

Outre la vérification de la fiabilité des sites classés en première position, soyez également curieux après que le comparateur a sorti un classement. En ce sens, vérifiez les détails des garanties, des conditions…

Étudiez également le prix affiché pour éviter les frais cachés, comme les frais de gestion. Une belle offre peut en effet se révéler une fausse bonne affaire si l’on compte les frais cachés.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *