machine learning quantique covid 19

COVID-19 : bientôt un remède grâce au Machine Learning quantique ?

Une équipe de chercheurs de la Penn State University a décidé de se tourner vers les technologies émergentes de ” Machine Learning quantique ” pour tenter de trouver rapidement un remède contre le COVID-19…

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

Alors que le monde entier est lancé dans une course au remède contre le COVID-19, la clé de notre salut pourrait être le Machine Learning quantique. C’est ce que suggère aujourd’hui une équipe de chercheurs de l’université Penn State menée par Swaroop Ghosh.

Le Machine Learning quantique est une discipline émergente, combinant le Machine Learning (apprentissage automatique) et la physique quantique. Or, selon les chercheurs, cette méthode pourrait permettre la découverte de médicaments plus rapidement et à moindre coût.

À l’heure actuelle, le processus existant pour découvrir des médicaments peut prendre de 5 à 10 ans entre l’idée initiale et la commercialisation. Le coût, quant à lui, s’élève à plusieurs milliards de dollars.

Grâce aux superordinateurs et à l’intelligence artificielle, il est possible d’accélérer le processus en scannant des milliards de composés chimiques très rapidement. Ceci permet de découvrir quels sont les médicaments candidats les plus pertinents et ainsi de gagner un temps précieux.

COVID-19 : un défi à relever pour l’IA et la physique quantique

Cependant, pour que cette approche fonctionne, il est nécessaire que suffisamment de composés chimiques candidats soient disponibles. À l’heure actuelle, ce n’est malheureusement pas le cas pour le COVID-19.

À travers ce projet de recherche, les chercheurs vont explorer le potentiel du Machine Learning quantique pour accroître les capacités de découverte de médicaments en générant rapidement des composés chimiques complexes.

L’équipe de Swaroop Ghosh a mis au point un ensemble d’outils permettant de résoudre des problèmes dits ” d’optimisation combinatoire “ grâce à l’informatique quantique. Ces outils peuvent notamment être utilisés pour la découverte de médicaments.

Les chercheurs vont donc pouvoir utiliser ce même ensemble d’outils déjà développé pour tenter de trouver un remède pour le COVID-19. S’ils y parviennent, il s’agira d’une excellente nouvelle pour l’humanité, mais aussi d’un nouveau cap franchi pour l’application de l’informatique quantique dans le monde réel et pour l’application de l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé…