Travailler dans Cybersecurité

Tout savoir sur la cybersécurité mesh, ce besoin vital en entreprise

Le multi-cloud et les travaux à distance ont, ces dernières années, compliqué la cybersécurité. Il y a également la pandémie qui a largement multiplié la demande de technologies distribuées. C’est pour cette raison que les entreprises d’aujourd’hui ont besoin d’une nouvelle approche : la cybersécurité mesh. Cette dernière a non seulement réduit la nécessité d’avoir un environnement informatique spécifique. Mais, en outre, contribue à alléger les difficultés rencontrées à cause du multi-cloud et du travail à distance.

Cybercécurité mesh : qu’est-ce-que c’est ?

La « cybersécurité mesh » signifie « maillage de cybersécurité », abréviée en CSMA. Il s’agit d’une approche architecturale plutôt que d’une technologie ou un segment de marché spécifique.

Dans « Top Security Technology Trends for 2022: Cybersecurity Mesh », Gartner a décrit CSMA comme suit. « L’architecture maillée de cybersécurité est une approche composable et évolutive pour étendre les contrôles de sécurité, même à des actifs largement distribués. » L’architecture CSMA est donc très flexible. Elle s’adapte aisément avec les architectures multi-cloud hybrides.

Cela dit, la cybersécurité  mesh permet un écosystème de sécurité plus composable, flexible et résilient. En fait, elle permet aux outils  de sécurité de s’intégrer en fournissant un ensemble de services habilitants. La cybersécurité mesh aide donc les outils à interopérer à travers plusieurs couches de soutien. Effectivement, CSMA compte 4 couches.

Les couches de la cybersécurité mesh

Selon Gartner, la cybersécurité mesh fournit quatre couches fondamentales. Ces dernières permettent une réponse agile et adaptable aux défis modernes d’intégration et de sécurité.

Analyse et renseignement de sécurité

CSMA réunit les données et les leçons d’autres outils de sécurité. Par ailleurs, elle fournit des analyses de menaces et déclenche des réponses appropriées à ces menaces.

Tissu d’identité distribué

Cette couche fournit des fonctionnalités telles que les services d’annuaire et l’accès adaptatif. La gestion décentralisée d’identités, la vérification des identités ainsi que la gestion des droits s’ajoutent à cette liste.

Politique consolidée et gestion de la posture

CSMA garantit que les équipes informatiques puissent identifier plus efficacement les risques de conformité et les problèmes de mauvaise configuration.

Tableaux de bord consolidés

La cybersécurité mesh offre une vue composite de l’écosystème de sécurité à travers les tableaux de bord consolidés. Par conséquent, elle permet aux équipes de sécurité de réagir plus rapidement et plus efficacement aux évènements de sécurité. Et ce, afin de toujours donner les réponses appropriées.

Les avantages de l’architecture de maillage de cybersécurité

L’adoption d’une cybersécurité mesh présente des avantages distincts.  Ce sont notamment l‘évolutivité, la composabilité et l’interopérabilité. Elle préconise également la coordination entre les produits de sécurité individuels. De ce fait, la politique de sécurité est plus intégrée.

Gartner explique le procédé. Tout d’abord, CSMA crée un moyen pour les services de sécurité individuels de communiquer et de s’intégrer. Elle crée un environnement plus dynamique non seulement pour la sécurité mais pour tout l’ensemble du réseau.

Ensuite, la stratégie de maillage de cybersécurité rend la posture de sécurité de l’organisation plus agile. Elle offre une réponse de sécurité plus évolutive et plus flexible. Puis, CSMA améliore la posture défensive en facilitant la collaboration entre les outils de sécurité analytiques et intégrés. Ainsi, les réponses aux attaques et aux violations de l’entreprise s’améliorent considérablement.

Enfin, la cybersécurité mesh crée un environnement dans lequel la technologie de cybersécurité se déploie rapidement. Elle réduit les investissements dans des solutions de sécurité spécifiques dans le cas où l’organisation n’a peut-être qu’un besoin temporaire de libérer les actifs. Et ce, qu’ils soient financiers, technologiques ou liés au personnel, pour des opérations plus critiques.

Pourquoi les entreprises ont besoin d’une cybersécurité mesh ?

Les pirates d’aujourd’hui profitent de chaque faiblesse des organisations pour orchestrer des cyberattaques. Or, ces attaques peuvent engendrer des pertes atteignant 6 000 milliards de dollars par an et peut-être encore plus.

Dès lors, le maillage de cybersécurité se pose comme l’approche la plus adaptable pour faire face à ces menaces. Bien qu’il étende la sécurité à l’ensemble de l’organisation, il sécurise tous les systèmes et points d’accès. Et ce, à l’aide d’un ensemble unique et unifié de technologies. En plus, la cybersécurité mesh se base sur les informations les plus récentes sur les menaces. Alors, elle évolue toujours si des nouvelles menaces surviennent.

A part ces perspectives de sécurité, les entreprises nécessitent également la cybersécurité mesh pour faciliter les initiatives commerciales de base. Il s’agit en premier lieu de l’utilisation d’applications et de services tiers. En fait, une organisation a indéniablement besoin des applications et services tiers pour renforcer son métier. C’est ce qui rend la nature distribuée du CSMA serviable. Elle permet d’augmenter la part de marché des entreprises. Etce n’est pas tout, elle engage plus rapidement les consommateurs tout en minimisant leurs investissements en matière de sécurité. Ensuite, très souvent, les partenariats avec des tiers conduisent à de nouveaux canaux de distribution de produits et services. En fait, l’architecture  nécessaire à la prise en charge de nouveaux canaux de distribution a besoin d’outils de sécurité individuels coûteux et compliqué. Heureusement que l’utilisation d’une cybersécurité mesh peut éliminer une partie de ces coûts. Et en troisième lieu,  les entreprises agiles peuvent voir des opportunités de lancer de nouvelles initiatives à travers la CSMA. C’est un des multiples avantages de la flexibilité d’un maillage de cybersécurité.

big data cybersécurité

Considérations clés lors de l’adoption d’une cybersécurité mesh

Certes, ces facteurs mettent en évidence le besoin d’un maillage de cybersécurité. Cependant, il  en existe encore d’autres qui le rendent attrayante.

Facilité de mise en œuvre

L’accélération de la digitalisation rend les modèles de sécurité traditionnels très lourds et encombrants. Dès lors, la cybersécurité mesh rend la conception, le déploiement et la maintenance plus simples et efficaces.

Praticité

La CSMA est plus pratique pour traiter les composants des actifs numériques d’une entreprise se trouvant hors du périmètre réseau traditionnel.

Agilité

Comme expliqué précédemment, la cybersécurité mesh rend la réponse d’une organisation à la sécurité plus agile. Des nœuds peuvent facilement être ajoutés ou supprimés. De nouveaux emplacements peuvent être surveillés et contrôlés à partir d’un point de contrôle central. Et, les attaques sont plus atténuées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest