dall e mini tout savoir

Craiyon (DALL-E Mini) : tout savoir sur le générateur d’images IA qui enflamme le web

Dall-E Mini est une intelligence artificielle qui génère des images à partir de textes. Le résultat est souvent très étrange, et ce nouvel outil enflamme les réseaux sociaux. Découvrez tout ce que vous devez savoir.

La rencontre entre l’art et l’intelligence artificielle produit souvent des résultats aussi étranges que fascinants. En 2016, l’acteur Thomas Middlditch avait créé la surprise en réalisant un court-métrage basé sur un script écrit par un algorithme.

Il existe aujourd’hui de nombreux outils permettant de créer des images artistiques, des montages photo, des musiques ou des textes grâce à l’intelligence artificielle. La plupart sont basés sur des réseaux de neurones de type GAN.

Depuis son lancement, Dall-E Mini attire l’attention sur les réseaux sociaux. Pour cause, cet outil d’intelligence artificielle génère des images parfois drôles et insolites, parfois effrayantes…

En tant qu’outil de génération d’art, Dall-E Mini crée des images à partir d’une courte phrase entrée par l’utilisateur. En quelques secondes, l’algorithme se base sur la description écrite pour générer un visuel.

Qu’est-ce que Dall-E Mini ?

L’intelligence artificielle Dall-E Mini crée des images à partir d’un texte entré par l’utilisateur. Cette IA a été créé en juillet 2021 par le programmeur Boris Dayma, dans le cadre d’une compétition organisée par Google et la communauté IA Hugging Face.

Cet outil gratuit utilise l’intelligence artificielle pour générer des images à partir d’un texte entré par l’utilisateur. La plupart des images créées par DALL-E Mini sont abstraites et absurdes, même s’il lui arrive de produire des résultats convaincants.

Contrairement à ce que son nom suggère, Dall-E Mini n’est pas dérivé de l’intelligence artificielle Dall-E d’OpenAI. Il s’agit d’un outil beaucoup plus simple et minimaliste, et beaucoup moins dangereux.

Sur requête d’OpenAI, Boris Dayma vient d’ailleurs de renommer son outil Craiyon pour éviter toute confusion. Le nouveau site web affiche des publicités, et le développeur prévoit aussi de lancer une version premium payante de son générateur d’images.

Comment fonctionne Dall-E Mini ?

N’importe qui peut écrire un texte et cliquer sur le bouton « lancer ». L’intelligence artificielle Dall-E Mini produit une image sous forme d’une grille 3×3 contenant 9 images.

Cette IA a été entraînée à partir de « données non filtrées en provenance d’internet ». Au total, près de 30 millions d’images étiquetées ont été utilisées pour cet entraînement.

Les données d’entraînement ont été compilées par Dayma à partir de plusieurs collections d’images publiques disponibles sur le web, dont l’une mise en ligne par OpenAI.

Les images produites par Dall-E Mini peuvent être très réussies ou complètement ratées. Selon son créateur, l’IA est plus douée pour les peintures abstraites que pour les portraits. En effet, si ses peintures de paysage sont souvent oniriques et envoutantes, les portraits sont plutôt hideux.

Les visages sont souvent déformés et teintés d’une lumière étrange. Les photos peuvent aussi être décolorées, ou des parties du corps peuvent être manquantes. En réalité, l’IA produit ces images étranges, car elle n’a aucune idée du comportement des objets dans le monde réel.

Toutefois, grâce au Machine Learning, ce modèle IA va continuer de s’améliorer au fil du temps. Or, compte tenu de sa popularité virale sur le web, l’entraînement s’annonce particulièrement intensif.

Comment utiliser Dall-E Mini ?

Pour utiliser Dall-E Mini, rien de plus simple. Il suffit de vous rendre sur le site web Hugging Face à l’aide d’un ordinateur, d’un smartphone ou d’une tablette.

Entrez votre texte dans le champ situé en haut de la page, et cliquez sur « Run ». Patientez quelques instants le temps que le texte soit traité par l’IA.

dall e mini homepage

Un chronomètre indique depuis combien de temps votre requête est en charge. En général, il faut compter entre une et deux minutes.

Pour chaque requête, Dall-E Mini produit neuf images. Vous pouvez cliquer sur n’importe laquelle pour l’agrandir, et effectuer un clic droit pour la sauvegarder.

Si vous n’êtes pas satisfait du résultat, vous pouvez cliquer à nouveau sur « Run » pour lancer une autre requête avec le même texte. Les résultats sont différents à chaque fois.

Que faire en cas d’erreur « Too Much Traffic » ?

Depuis son lancement, Dall-E Mini est victime de son succès. Des milliers d’internautes affluent sur le site web Hugging Face qui héberge l’outil, alors même que ce site est géré par une personne seule.

De toute évidence, la plateforme n’est pas conçue pour un tel trafic. C’est la raison pour laquelle de nombreuses tentatives débouchent sur une erreur indiquant qu’il y a « trop de trafic » (too much traffic).

Si vous êtes confronté à cette erreur, inutile de rafraîchir la page. Ceci n’aura pour effet que d’ajouter encore plus de pression sur le serveur.

Contentez-vous de patienter quelques secondes, puis pressez à nouveau le bouton « Run ». Réitérez l’opération jusqu’à ce que le traitement fonctionne et que l’outil génère des images.

Wordalle : un jeu mixant Wordle et Dall-E Mini

dall e mini wordalle

Wordalle est un programme open-source disponible sur le web, combinant le jeu Wordle acquis par le New York Times en janvier 2022 et les images générées par Dall-E Mini. Le but du jeu est deviner sur quel mot ou quelle phrase l’IA s’est basée pour produire ses étranges visuels.

Un joueur entre une phrase, Dall-E Mini crée l’image, et les autres joueurs doivent deviner le texte d’origine. Bien évidemment, ce jeu est aussi difficile que loufoque.

Précisons que le site web ne collecte pas de données personnelles. Les tentatives des joueurs sont enregistrées en mémoire dans le cadre d’un « projet de recherche » non dévoilé, mais les informations comme l’adresse IP ou e-mail ne sont pas conservées.

Les dangers du contenu créé par l’IA

Si Dall-E Mini peut être amusant à utiliser, il comporte également un côté sombre. Ses créateurs avertissent sur un risque de « renforcement ou d’exacerbation des biais de société ».

Cette intelligence artificielle n’a pas été entraînée sur du contenu explicite, et elle est conçue pour bloquer certains mots-clés. Toutefois, elle évolue au fil des requêtes qu’elle traite et est donc directement influencée par chaque texte entré par les internautes.

Or, certains internautes ont partagé des images produites à partir des textes évoquant des crimes de guerre, des fusillades dans les écoles ou encore l’attentat du World Trade Center.

À l’aide de l’intelligence artificielle, il est désormais possible de falsifier des images à des fins de manipulation ou de désinformation : les Deep Fakes.

Déjà en 2019, les experts s’inquiétaient face à l’explosion du nombre de vidéos Deep Fake. En sept mois, il avait augmenté de 84%.

La Californie a été le premier État à prendre des mesures strictes en rendant la distribution de Deep Fake illégale, notamment lorsqu’ils impliquent des politiciens. Toutefois, ces contenus peuvent être très néfastes même pour les simples particuliers.

En mai 2022, une version Deep Fake de Vitali Klitschko, le maire de Kiev, capitale de l’Ukraine, a commencé à circuler sur internet. Plus de quatre maires européens se seraient entretenus en appel vidéo avec cette fausse version. Un Deep Fake du président ukrainien Zelenskyy a aussi été créé.

Les Deep Fakes sont potentiellement très dangereux pour la société. Heureusement, Dall-E Mini ne permet pas pour l’instant de créer des images suffisamment réalistes pour créer l’illusion…

Les meilleures images créées par Dall-E Mini

Sur tous les réseaux sociaux, les internautes partagent allègrement les images générées par Dall-E Mini, en rajoutant des légendes écrites pour créer des memes.

Cet outil est devenu une véritable machine à memes, largement exploitée par la communauté. Au total, près de 50 000 photos sont créées chaque jour avec le site web.

Parmi les images Dall-E Mini les plus partagées sur les réseaux, on peut citer Gordon Ramsay en train de manger un Big Mac, Kermit la grenouille paint par Edvard Munch, Dark Vador jouant de la guitare, Mario et Sonic à la gay pride, ou Bruce Willis se délectant d’un yaourt.

https://twitter.com/ServekGeartooth/status/1536774431225282562?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1536774431225282562%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.cnet.com%2Fculture%2Fdall-e-mini-everything-to-know-about-the-strange-ai-art-creator%2F

https://twitter.com/buxbrosh/status/1534380285785214977?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1534380285785214977%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.newsweek.com%2Fdall-e-mini-app-new-internet-picture-trend-artificial-intelligence-1713849

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest