Data center : un conflit s’installe entre l’Irlande et le conseil de Limerick

D’après son nouveau plan de développement, le conseil de Limerick projetterait la suppression du zonage de data center. Cette initiative de rezonage des terres en périphérie du comté aurait créé un conflit entre les responsables à l’échelle régionale et nationale.

Un projet de rezonage pour data center entraîne la discussion à Limerick

L’information provient de l’OPR ou Office of the Planning Regulator. Peter Burke, le ministre de l’administration locale et de la planification songerait d’annuler le rezonage d’un emplacement situé à l’extérieur du comté de Limerick. Il faut noter que l’IDA ou Agence publique de développement industriel a pourtant dévoilé au préalable l’intérêt qu’il porte à ce site. Celle-ci envisage d’y établir un data center.

Selon les affirmations de l’OPR, les conseillers n’ont émis aucune justification valable en ce qui concerne le refus des recommandations faites. Seulement, ce plan de développement n’aurait pas pris en compte son conseil. Pour information, il s’agit là de l’omission du zonage d’un terrain de 33 hectares situé à Ballysimon House qui se trouve en périphérie de la ville.

Les conseillers ont alors tout simplement ignoré les propos de l’OPR. Ce dernier bénéficiant de l’appui du DG du conseil sur la non-réalisation de ce rezonage. Leurs raisons se portent ainsi sur la capacité du site à prodiguer une excellente connexion au réseau. A cela s’ajoute la proximité avec un « aquifère naturel » qui servira à alimenter en eau le data center.

Une incompatibilité avec la politique de planification nationale

D’une part, Niall Cussen, PDG au sein de l’OPR, souligne que la ville de Limerick dispose à son compte de 18 hectares de terrains zonés pour les data centers. Ces derniers ne sont pas encore aménagés. D’autre part, il y a cette incompatibilité du projet avec « la politique de planification nationale et les directives sur le développement durable ».

Notons que cet emplacement du sud-ouest de la ville s’étale sur plus de 13 hectares. Une lettre envoyée l’année dernière à la direction du développement économique de conseil de la ville en a ainsi fait la demande. Le rezonage devait ainsi concerner les terrains sur Commons Road de Ballysimon et devait être prévu entre 2022 et 2028.

A ce jour, la superficie est en grande partie composée de terres agricoles. On notera néanmoins l’existence de lignes électriques aériennes de 110 kV sur la partie nord du terrain. La trajectoire de ces lignes est nord-sud et est-ouest. Elles passent, par ailleurs, par la sous-station de Kilonan de 220 kV.

Que contient le nouveau plan de développement de Limerick ?

Mis en vigueur en juin 2022, ce plan de développement tend à faciliter le développement des data centers. Bien évidemment, les infrastructures colocalisées et utilisant des énergies renouvelables sont mises à l’honneur. Selon le conseil municipal de Limerick, ces dernières sont bénéfiques dans une gamme de secteurs essentiels. Ce sont donc capitaux pour la croissance économique de Limerick.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest