IA États-Unis

Développement IA : les États-Unis en tête de la course, la Chine en pleine ascension

Les États-Unis et la Chine sont dans la course à la suprématie de l’IA. Bien que la Chine vise à être le leader technologique d’ici 2030, l’économie est toujours en phase de lutte avec un ralentissement et une guerre commerciale avec les États-Unis.

Les États-Unis ont tiré d’énormes avantages économiques de la dernière vague d’innovation numérique de l’IA, en devenant le siège de certaines des entreprises technologiques les plus prospères du monde. De nombreux pays prennent des mesures pour s’assurer qu’ils jouent un rôle important dans la prochaine transformation numérique de l’économie mondiale.

Les États-Unis excellent dans la recherche et développement de l’IA

Dans l’ensemble, les États-Unis sont actuellement en tête en matière d’IA. Sur les 100 points disponibles dans la méthodologie de notation, les États-Unis mènent avec 44,2 points, suivis par la Chine avec 32,3 et l’Union Européenne avec 23,5.

Les USA sont en tête dans quatre des six catégories de mesures examinées (talents, recherche, développement et matériel), la Chine dans deux (adoption et données) et l’Union Européenne dans les autres catégories, bien qu’elle soit très loin derrière les États-Unis en termes de talents.

Les États-Unis comptent le plus grand nombre de jeunes entreprises de l’IA, leur écosystème de start-up ayant reçu le plus de fonds de capital-investissement et de capital-risque. Ils sont également en tête dans le développement des semi-conducteurs traditionnels et des puces informatiques qui alimentent les systèmes de l’IA.

La Chine passée deuxième dans la course

La Chine a fait des progrès dans plusieurs domaines et l’année dernière, elle comptait plus de 214 supercalculateurs parmi les 500 plus puissants du monde contre 113 pour les USA et 91 pour l’Union Européenne.

Selon le rapport, la Chine a publié quelque 24 929 documents de recherche sur l’IA en 2018, la dernière année pour laquelle des données sont disponibles, contre 20 418 pour l’Union Européenne et 16 233 pour les US.

Bien que la Chine produise plus d’articles scientifiques, les États-Unis produisent en moyenne des articles de meilleure qualité. Enfin, si les États-Unis ont moins de talents en IA que l’Union Européenne, ils sont plus élitistes.

L’enquête a également conclu que les États-Unis sont toujours le leader mondial dans la conception de puces pour les systèmes d’IA. Aux États-Unis, la qualité moyenne globale de recherche demeure plus élevée qu’en Chine et dans l’Union Européenne.

Pin It on Pinterest