Accueil > Business > Dublin, Irlande : zoom sur la capitale européenne du Big Data
dublin irlande data center

Dublin, Irlande : zoom sur la capitale européenne du Big Data

Dublin, la capitale de l’Irlande, est aussi la capitale européenne du Big Data. C’est cette ville que choisissent la plupart des entreprises tech pour ériger leurs Data Centers où sont hébergés le Cloud et les données personnelles. 

Que ce soit pour le stockage de données, l’utilisation de machines virtuelles, le streaming ou les différents types de services, le Cloud est de plus en plus massivement utilisé. Pour les entreprises comme pour les particuliers, il s’agit de l’une des technologies les plus révolutionnaires de ce début de siècle.

Cependant, contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, le Cloud n’est pas situé dans les nuages. Cette technologie repose sur de puissants serveurs connectés à internet, fonctionnant en permanence et hébergés au sein de Data Centers : d’immenses entrepôts aménagés pour accueillir ces machines en toute sécurité.

Or, si les centres de données fleurissent un peu partout en Europe, il existe une ville qui se distingue tout particulièrement par le nombre de Data Centers qu’elle accueille. Il s’agit de Dublin, la capitale irlandaise.

Selon les chiffres officiels, le montant des investissements effectués dans la construction de Data Centers à Dublin devrait atteindre neuf milliards d’euros d’ici 2021. Actuellement, le secteur emploie 5700 personnes à temps plein dont 1800 opérateurs de centres de données.

Dublin attire les entreprises du monde entier, dont les géants comme Google, Amazon et Facebook, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, cette ville dispose d’une grande connectivité avec l’Europe et l’Amérique. Elle représente en quelque sorte la passerelle entre les deux continents.

En outre, le pays dispose de nombreux experts qualifiés pour assurer le bon fonctionnement des Data Centers. Plus important encore : le gouvernement irlandais opte pour une politique incitative qui permet notamment aux entreprises de payer moins de taxes que partout ailleurs en Europe. Pour les multinationales déployées sur l’ensemble du vieux continent, c’est un critère de choix majeur.

Dublin, Irlande : le boom des Data Centers suscite aussi des inquiétudes

dublin irlande data center inquiètudes

Cependant, la multiplication des Data Centers à Dublin n’a pas que des bons côtés. Certains s’inquiètent notamment de la consommation d’énergie massive de ces installations. Selon le fournisseur d’énergie national Eirgrid, les Data Centers peuvent nécessiter la même quantité d’énergie qu’une grande ville.

D’ici 2027, il estime que ces centres pourraient représenter 31% des besoins en énergie de l’Irlande. Ce sont d’aileurs ces inquiétudes qui ont contraint Apple à annuler la construction d’un Data Center sur la côte ouest du pays à 875 millions d’euros en mai 2018. Les opposants au projet estimaient qu’il pourrait augmenter la demande en énergie sur le réseau local de 8%.

D’autres s’inquiètent aussi de voir l’Irlande soutenir des pratiques de traitement des données illégales ou non éthiques comme celles mises en lumière par l’affaire Facebook / Cambridge Analytica  en 2018. Ainsi, le chercheur Paul O’Neill de la Dublin City University confie à l’AFP ses craintes concernant l’hébergement de Data Centers d’Amazon Web Services en Irlande. Il rappelle notamment qu’AWS fournit à la police américaine une technologie de reconnaissance faciale très controversée.

Même si les centres de données représentent de nombreuses opportunités pour Dublin et l’Irlande, il sera nécessaire d’assurer la confidentialité et la sécurité des données qui y sont hébergées. A l’heure où Google vient d’écoper d’une amende de 50 millions d’euros pour violation du RGPD, ces problématiques ne peuvent plus être ignorées…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend