IA

Elections européennes : comment l’IA a bouleversé la campagne

L'intelligence artificielle reste un sujet brûlant. Et récemment, le parti « Nous le peuple », dirigé par Georges Kuzmanovic, a adopté cette technologie pour sa propagande électorale. Ils ont notamment utilisé l'IA pour améliorer la musique de leurs clips de campagne et les portraits des candidats. Cette utilisation ajoute un nouvel élément au débat sur le potentiel remplacement des humains par l'IA.

La liste souverainiste « Nous le peuple », dirigée par Georges Kuzmanovic, a intégré l'IA dans sa campagne. En effet, ils ont employé l'IA Suno pour créer la musique des clips.

Par ailleurs, l'IA a également généré le trombinoscope des candidats. Cette stratégie, adaptée à un budget modeste de moins de 100 000 euros, a été efficace. Ainsi, elle a permis de réaliser d'importantes économies et elle a aussi attiré l'attention médiatique nécessaire.

Création de contenu assistée par l'IA

Quant à la production de contenu, l'IA a joué un rôle clé. Pedro Guanaes Netto, directeur de campagne, a employé cette technologie pour composer un rap sur Mélenchon. Leur originalité les a fait ressortir dans un paysage médiatique très chargé.

« Tout au début de nos discussions sur les clips de campagne, une question s'est imposée : ‘Quelle stratégie adopter pour être uniques ?' », se souvient-il.

 Kuzmanovic a suggéré l'utilisation de l'intelligence artificielle pour générer un rap. Cette idée a conduit à un week-end complet de remixage intensif et de création.

Au final, 900 itérations musicales ont été produites. Ce résultat expose la capacité de l'IA à créer une vaste gamme de contenus artistiques de manière rapide et économique.

L'intelligence artificielle dans l'amélioration technique et visuelle

Notons que le directeur de campagne a également appliqué l'IA pour améliorer techniquement les vidéos de campagne.

Pedro Guanaes Netto affirme que « Le seul recours à l'intelligence artificielle sur ces images, c'était pour améliorer la résolution de certaines vidéos, parce qu'il y avait des extraits de certains candidats dont la qualité vidéo était pourrie. J'ai essayé d'améliorer la résolution ».

Cette approche a permis de présenter des vidéos de meilleure qualité. Elle a également évité des frais supplémentaires importants, crucial pour une campagne aux ressources limitées.

Questions éthiques et anonymat

Même si l'IA offre des avantages substantiels, elle soulève également des questions éthiques, particulièrement en ce qui concerne l'anonymat des candidats.

Pour protéger ses candidates en fin de liste, la liste « Nous le peuple » a utilisé l'IA pour générer des visages fictifs. Ce choix a été fait après avoir reçu des critiques pour avoir initialement utilisé des photos de dos, ce qui avait été perçu comme une démarche sexiste.

Pedro Guanaes Netto souligne : « De nos jours, s'engager en politique, particulièrement en bas de liste, apporte plus de défis que de bénéfices. On risque, comme conséquences, d'être licencié ou socialement marginalisé. »

Cette décision montre comment l'IA peut être utilisée pour naviguer dans les complexités de l'engagement politique tout en protégeant l'identité individuelle.

Le cadre juridique et l'avenir de l'IA en politique

Autrement dit, l'utilisation de l'IA en politique opère dans un vide juridique. Maëlle Comte, avocate au barreau de Lyon et professeure de droit public, précise : « Actuellement, la législation reste muette concernant l'utilisation de l'intelligence artificielle dans les campagnes électorales. »

Sans réglementation précise, l'IA bénéficie d'une liberté totale. Mais cela pose des problèmes d'équité électorale.

Tout compte fait, l'intégration de l'IA dans les campagnes électorales européennes montre à la fois les potentielles améliorations en termes de créativité et d'efficacité.

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *