Accueil > Business > Pourquoi le big data est devenu un vrai enjeu pour les professionnels de l’immobilier
les enjeux du big data dans l'immobilier

Pourquoi le big data est devenu un vrai enjeu pour les professionnels de l’immobilier

Le big data est en train de révolutionner la collecte et l’exploitation des données dans le secteur de l’immobilier. Grâce au big data, les professionnels de l’immobilier ont une meilleure connaissance du marché et du comportement des prospects. Mais le big data ne s’arrête pas là, il va encore plus loin grâce aux analyses prédictives.

Le big data au service de l’immobilier

Comme d’autres secteurs, l’immobilier génère une quantité importante de données, et ce, de façon continue.

Les données relatives au marché immobilier

Les informations dans le secteur de l’immobilier viennent de sources différentes. Grâce au big data, les données relatives au marché immobilier sont devenues facilement accessibles :

  • Evolution des prix du marché
  • Délai moyen d’une transaction immobilière
  • Projets de construction
  • Nombre de transactions immobilières…

Ces données peuvent également être liées aux clients :

  • Composition du foyer
  • Projets d’investissement immobilier
  • Crédit immobilier
  • Niveau d’endettement…

Certaines données sont également relatives à l’environnement :

  • Nombre de commerces, d’établissements scolaires
  • Nombre de transports en commun
  • Catégorie d’âge
  • Taux de chômage…

Les outils du big data

Grâce à différents outils, les professionnels de l’immobilier peuvent collecter ces données et les croiser afin d’anticiper les besoins d’un acheteur. Si les CRM facilitent la collecte des données, les outils de datavisualisation permettent de mieux les visualiser pour pouvoir ensuite prendre des décisions stratégiques.

Des sites internet peuvent aujourd’hui estimer les évolutions futures des prix du marché. D’autres plateformes offrent la possibilité aux propriétaires de vendre leur bien en une minute. D’autres encore proposent aux professionnels de l’immobilier la liste des prospects les plus enclins à vendre.

Impact du big data pour les professionnels de l’immobilier

Pour les professionnels de l’immobilier comme pour les startups, le big data est ainsi une véritable mine d’informations. L’analyse des données disponibles permet non seulement d’affiner le ciblage clients, mais aussi d’anticiper leurs besoins spécifiques.

Le big data, un outil d’aide à la décision

Le big data ne va pas substituer le métier des professionnels de l’immobilier, puisque les qualités humaines ne pourront pas être remplacées par le digital. En revanche, il aide à la prise de décision et leur permet d’apporter une valeur ajoutée à leur métier.

Les professionnels de l’immobilier ont aujourd’hui accès facilement à diverses données sur l’emplacement et l’environnement, des critères déterminants pour la réalisation ou non d’une transaction. Et pour tirer des prédictions, ils se basent sur les données numériques du marché et les données sur les propriétaires.

Application du big data dans l’immobilier

Grâce aux analyses prédictives, les données collectées permettent désormais d’anticiper le comportement des prospects et de leur proposer des offres adaptées à leurs besoins.

Concrètement, le big data peut aider les professionnels de l’immobilier à trouver le bien le mieux adapté pour son client. En analysant les projets immobiliers en cours, ils peuvent identifier à l’avance les acquéreurs potentiels dans ce secteur.

Le big data dans l’immobilier d’entreprise

Le big data est devenu un véritable enjeu pour les professionnels de l’immobilier. Ils doivent tirer profit des mégadonnées disponibles. Ils peuvent alors s’appuyer sur différents algorithmes pour optimiser la gestion des données clients, des annonces, de leur portefeuille de biens…

Digitalisation des processs de gestion

Des sociétés de gestion de SCPI (sociétés civiles de placement immobilier) comme Voisin ont déjà compris l’importance du big data et de la transformation digitale. En marche vers la digitalisation, elles s’appuient désormais sur le big data pour réaliser l’analyse, la valorisation et la prévision des immeubles.

La société de gestion Voisin a notamment noué un partenariat avec Pricehubble, une start-up spécialisée dans l’analyse et la valorisation des données pour l’immobilier. Elle intègre désormais les algorithmes développés par Pricehubble à son process d’investissement. Concrètement, l’outil permettra à la société de gestion d’analyser les performances de chaque actif en fonction de plusieurs critères et d’affiner ainsi ses stratégies immobilières.

Vers une gestion prédictive

Le big data place également les métiers de l’immobilier dans l’ère de la gestion prédictive et les modèles prédictifs d’investissement seront amenés à se développer. Plusieurs professionnels de l’immobilier utilisent actuellement des outils basés sur le big data pour analyser les dynamiques de marché et les évolutions urbaines.

Grâce à ces outils numériques, il est possible de synthétiser les données dont l’investisseur a besoin pour déterminer l’emplacement idéal de son immeuble : le secteur, les infrastructures existantes et à venir, les services, la taille du parc… Ces outils permettent également d’identifier les opportunités d’investissement les plus intéressantes en anticipant l’évolution des valeurs locatives et vénales des biens sur le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend