Equinix et Digital Realty augmentent leurs stocks de diesel

Les pannes d’électricité sont incessantes en Europe. Les entreprises de data centers ont alors pris des mesure afin de mieux affronter cette crise énergétique. Equinix et Digital Realty en particulier décident d’augmenter leur approvisionnement en carburant de leurs générateurs diesel.

Digital Realty et Equinix réagissent à l’invasion russe de l’Ukraine

Equinix compte aujourd’hui 89 data centers dans 29 villes de la région EMEA. Quant à Digital Realty, elle en répartit 110 dans 13 pays européens.

Au Financial Times, les deux entreprises de data centers confirment qu’ils réagissaient à l’invasion russe de l’Ukraine. En effet, une crise énergétique a suivi ce long conflit entre la Russe et l’Ukraine. Et pour Equinix et Digital Realty, stocker des réserves d’énergie de secours est la mesure correspondante.

Le vice-président directeur des opérations d’Equinix pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, Gary Aitkenhead a fait une déclaration à ce sujet. « Nous faisons des plans d’urgence depuis que la guerre en Ukraine a éclaté », a-t-il-déclaré. Equinix ne s’attend jamais à devoir rouler plus de quelques heures, ou même une journée, au diesel, explique-t-il toujours. Cependant, Gary a bien confirmé être prêt à rouler jusqu’à une semaine.

Des réserves de diesel à 30 % de plus

Pour Equinix, en temps normal, l’entreprise remplit ses réservoirs de diesel à 60 % de ses capacités. Pourtant, maintenant, elle l’augmente à 90 % et ce, sur bon nombre de ses sites. A son tour, Digital Realty déclare qu’il achète actuellement plus de diesel. D’ailleurs, la société avoue avoir établi davantage d’accords de livraison prioritaires avec ses fournisseurs de carburant européens.

Cependant, l’invasion de l’Ukraine par la Russie a considérablement fait accroître les prix de l’énergie en Europe. L’exemple le plus concret est celui du gaz naturel. Mesurés par le marché néerlandais TFF, les prix de ce dernier étaient à 610 % supérieurs à ceux de la même période pour l’année précédente. Dès lors, les experts en énergie craignent fortement que la Russie se prépare à couper complètement le continent de ses approvisionnements en gaz. Or, si cela arrive, la consommation européenne sera touchée à 40 %. En d’autres termes, ces types de mesures sont à risques d’entraîner des pannes généralisées pour toute l’Europe. C’est parce que, dans ce cas, les centrales électriques ne peuvent pas se permettre de continuer à fonctionner.

Les approvisionnements en diesel concernent aussi d’autres secteurs

Outre les data centers, d’autres secteurs augmentent également leurs réserves en diesel. En fait, tout cela est principalement dû à la peur des problèmes de réseau. C’est par exemple le cas de l’un des géants de la location d’équipements du Royaume-Uni. Celui-ci a effectué des stocks de générateurs diesel supplémentaires afin de prévoir la forte demande en hiver.

De son côté, BT a déclaré au FT qu’actuellement, elle ne recherchait pas plus d’alimentation de secours pour l’hiver. A la place, la société de télécommunications évalue plutôt lequel de ses matériels non critiques pourrait être éteint.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest