Ethernet : Tout ce que vous devez savoir sur le réseau filaire

Ethernet est le réseau qu’on utilise lorsqu’on se connecte à Internet via une connexion filaire. Il est le mieux adapté aux connexions locales car réduit largement les problèmes de latence et augmente le niveau de la sécurité.

Si le réseau Wi-Fi est plus répandu de nos jours, c’est notamment à cause de sa grande couverture et de sa praticité. Seulement, avant cela, on utilisait une connexion filaire : Ethernet. Utilisé depuis plus d’un demi-siècle, le réseau filaire n’est pas près de disparaître. Aujourd’hui encore, de nombreuses organisations préfèrent l’utiliser au détriment de la connexion Wi-Fi. Il permet en effet d’effectuer de nombreuses tâches à la fois et d’en exécuter les plus intensives. Dans ce dossier, on va détailler ce qu’est Ethernet, son utilisation, ses avantages et éventuellement ses inconvénients. On ne manquera pas de faire une petite analyse comparative entre Ethernet et Wi-Fi.

Qu’est-ce que l’Ethernet ?

Ethernet est une technologie de communication qu’on utilise pour accéder à Internet via le réseau local LAN. Cela implique l’utilisation de câble Ethernet pour connecter le PC au routeur du réseau. Les techniciens l’appellent aussi IEEE 802.3.

Pendant ses premières années d’utilisation, Ethernet fonctionnait avec une vitesse nettement moins rapide de 10 Mbps. Au fil des années, les experts y ont apporté des modifications et des améliorations. De ce fait, la majorité des connexions actuelles fonctionnent avec une vitesse gigabit. Certaines normes ratifiées peuvent même atteindre une vitesse gigabit, allant jusqu’à 400 Gbps.

Outre la connexion au réseau local câblé LAN, il permet également de connecter les périphériques dans un réseau étendu WAN. Les appareils peuvent aussi communiquer entre eux à l’aide de ce réseau filaire et transférer des données. La connexion Ethernet se rencontre dans divers établissements (scolaires, commerciaux, etc.) à cause de sa grande capacité à résister aux perturbations réseau et à sa vitesse plus rapide.

Les différents types d’Ethernet

La technologie a été conçue en 1973. Cependant, ses débuts publics n’ont été enregistré qu’une décennie plus tard, c’est-à-dire en 1983, l’année de son approbation. Depuis ce temps, Ethernet a connu différentes itérations jusqu’en 2022 où on a décidé d’officialiser les trois types les plus utilisés. Il s’agit de Fast Ethernet, Gigabit Ethernet et 10 Gigabit Ethernet.

Bien que son nom signifie rapide, Fast Ethernet est loin d’offrir la vitesse la plus rapide des trois types. En général, la vitesse de connexion est limitée à 100 Mbps. En revanche, Gigabit Ethernet peut fournir une vitesse allant jusqu’à 10 Gbps. Quant à 10 Gigabit Ethernet, c’est la connexion câblée qui permet de bénéficier d’une vitesse ultra-rapide, comprise entre 40 GbE et 400 GbE. Ces derniers sont utilisés par les Data Center, les fournisseurs de services Internet et d’autres organisations nécessitant une grande vitesse de transmission de données.

Qui utilise Ethernet ? Pourquoi ?

Ethernet est la forme la plus populaire de connexion réseau. Il est particulièrement utilisé par les établissements scolaires, les hôpitaux et certaines entreprises. Ce réseau filaire est plutôt utilisé pour sa sécurité et la vitesse de transmission des données qu’il offre. C’est pourquoi on le rencontre dans les centres de données et les FAI.

A l’époque où il a commencé son apparition sur le marché, Ethernet était moins coûteux par rapport à ses concurrents. Aujourd’hui, les fans de streaming et de jeux vidéo doivent opter pour le réseau Ethernet plutôt que le Wi-Fi. Celui-ci fournit une connexion stable et réduit la latence.

Depuis son envol, au milieu des années 1990, l’IEEE ou Institute of Electrical and Electronics Engineers procède à des mises à niveau périodiques pour accroître sa performance. C’est pourquoi il trouve sa place à la fois dans le milieu productif qu’à la maison.

Les avantages d’Ethernet

Ethernet offre un grand nombre d’avantages, c’est pourquoi il est toujours aussi populaire. L’utilisation de câble pour transférer les données lui est un atout irréprochable du fait de sa fiabilité. Cela élimine les interférences réseau ainsi que les barrières physiques. En plus, il fournit une connexion plus rapide.

Par ailleurs, Ethernet est totalement rétrocompatible. On peut toujours espérer une connexion constante peu importe le câble et le routeur. Si on connecte un câble plus ancien avec un routeur plus récent, le réseau fonctionne exactement comme avec un nouveau câble Ethernet. La vitesse de la connexion dépend toutefois de l’appareil le moins performant.

En outre, Ethernet est de loin plus sécurisé par rapport au Wi-Fi. Les fuites de données ont grimpé avec l’essor de la technologie sans fil puisque cela offre aux cyberattaquants plus de marge de manœuvre. Les réseaux sans fil et surtout publics sont des terrains d’attaques pour les hackers. Contrairement à cela, pour utiliser Ethernet, il faut toujours relier le routeur à l’appareil au moyen d’un câble.

La connexion filaire est aussi fiable du fait de sa capacité à réduire les bruits. Il peut ainsi connecter une série d’ordinateurs sur une distance maximale de 10 kilomètres. En plus, le réseau permet d’effectuer des tâches intensives telles que le minage.

Pour les grandes industries, Ethernet reste la solution car il permet d’exécuter des tâches intensives à l’instar de la communication virtuelle. C’est aussi le réseau le mieux adapté aux employés travaillant depuis chez eux, mais pas que. A la maison, la connexion câblée peut aussi satisfaire les fans de jeux vidéo en ligne et de streaming.

Inconvénients

A côté d ses avantages, on dénombre aussi des inconvénients du réseau filaire Ethernet. D’abord, ce n’est pas la solution idéale pour ceux qui se déplacent fréquemment. Il est plutôt adapté à la maison, mais encore faut-il brancher un câble dans chaque pièce. Sans parler des câbles qui doivent être d’une longueur suffisante pour relier chaque pièce au routeur. Ce qui peut causer une diaphonie.

Par ailleurs, les appareils mobiles ne sont pas les bienvenus dans le réseau filaire du fait qu’ils ne disposent pas de port spécifique pour brancher le câble Ethernet. Du coup, il s’avère impossible de se connecter avec un smartphone ou une tablette.

De surcroît, le réseau filaire occasionne des coûts élevés en matière d’équipements et d’installation. Il n’y a de plus facile que d’installer Ethernet pour une seule pièce. Cependant, lorsqu’il s’agit de l’étendre à un bâtiment en entier ou un campus, il faut investir davantage.

En plus, si des problèmes surviennent, il est pratiquement difficile de localiser leur source, notamment quand il y a différents commutateurs. Il est difficile de tracer le nœud ou le câble responsable de la panne.

Ethernet et Wi-Fi, quelle différence ?

Ethernet reste un concurrent de taille pour le réseau sans fil Wi-Fi. Les deux présentent des atouts et faiblesses qui peuvent influencer le choix des utilisateurs. Dans cette partie, on va découvrir leurs caractéristiques respectives :

Ethernet, le réseau filaire

Comme son nom l’indique, Ethernet est un réseau filaire. Il nécessite un câble pour connecter le routeur aux appareils ; cela limite sa mobilité. En outre, non seulement son installation est coûteuse, mais prend aussi du temps et de l’énergie.

Toutefois, si on veut miser sur la qualité de la connexion, c’est la solution adaptée en raison de sa vitesse constante et de la latence presque inexistante. De plus, le cryptage des données n’est pas obligatoire car Ethernet offre une connexion sécurisée.

Wi-Fi, le réseau sans fil

Plus pratique et moins coûteux en matière d’installation, le réseau Wi-Fi est aussi populaire. En effet, il offre une grande mobilité à ses utilisateurs qui peuvent se connecter n’importe où sans avoir besoin de câble. Les smartphones et autres appareils mobiles peuvent également se connecter à Wi-Fi sans problème.

Par contre, la connexion au Wi-Fi n’est pas aussi stable qu’Ethernet. La vitesse de transmission des données varie constamment. En plus de cela, il requiert le cryptage des données. Si un routeur Wi-Fi peut accueillir plus d’appareils, il est toutefois susceptible aux interférences et au piratage.

 

Quid d’Ethernet à la maison

Ethernet est le réseau le plus approprié pour une utilisation domestique. Pour cela, il faut d’abord avoir des appareils qui disposent de port Ethernet. En outre, vous aurez besoin d’un ou plusieurs câbles tels que Cat-5 ou Cat-6 selon le besoin.

En plus de votre PC, vous pouvez également brancher votre console de jeu à votre routeur. Si vous êtes plutôt adepte de Netflix ou Disney+, il suffit de connecter votre clé de streaming au routeur. Parfois, il faut utiliser un adaptateur USB vers Ethernet comme TP-Link USB-A si votre appareil le requiert.

L’élément central d’un réseau Ethernet est, bien sûr, le routeur. Le routeur sans fil peut disposer d’un ou plusieurs ports Ethernet. Si le nombre de ports correspond à vos besoins, il ne vous reste plus qu’à les câbler. En revanche, si le routeur ne dispose pas assez de ports pour vos appareils, vous devez utiliser un commutateur réseau.

Pour conclure

D’une part, Ethernet a prospéré pendant ces années et reste largement utilisé malgré ses défauts. D’autre part, IEEE est toujours en quête d’innovations pour lui permettre de rester compétitif même à cette époque de la technologie sans fil. On peut alors espérer de nouvelles normes officielles dans les années à venir : 800 GbE et 1TbE entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest