Comment le FBI a infiltré un groupe de hackers pour le détruire ?

Comment le FBI a infiltré un groupe de hackers pour le détruire ?

Dans sa lutte acharnée contre la cybercriminalité, le FBI a réussi à infiltrer et neutraliser un groupe de hackers les plus actifs. L’opération a été menée de concert avec les autorités de 13 autres pays, dont la France, le Royaume-Uni et le Canada.

Ransomware Hive : le FBI a hacké les hackers

La hausse incessante des cyberattaques impose un défi permanent aux gouvernements et aux organisations. Pour les États-Unis, la chasse aux hackers est devenue une priorité au même titre que la lutte contre le terrorisme ou encore le contre-espionnage.

Dans une opération menée conjointement avec de nombreux autres pays, le FBI a mené une opération offensive contre les hackers derrière le ransomware Hive. Depuis le mois de juillet de l’année dernière, le FBI et ses partenaires ont pu infiltrer l’infrastructure du gang pour voler les clés de déchiffrement.

Les fédéraux ont ainsi pu exfiltrer près de 1 300 clés depuis le mois de juillet 2022. Ils ont partagé ces clés avec les victimes qui échappent au paiement de rançon en plus de récupérer leurs fichiers. Cette opération a évité aux victimes un préjudice de près de 130 000 millions de dollars.

Hive : un dangereux ransomware utilisé pour attaquer hôpitaux et infrastructure critique

Hive est un modèle de ransomware-as-a-service principalement utilisé par les hackers pour mener des attaques d’envergure. Parmi ses cibles, des infrastructures critiques, les hôpitaux, les établissements d’enseignement et financiers. 

Le rançongiciel utilise les procédures courantes de ransomware pour compromettre les appareils des victimes, exfiltrer les données sensibles et chiffrer les fichiers professionnels. Les autorités recensent plus de 1 500 victimes situées dans 80 pays depuis le début de l’activité en juin 2021. Le total des préjudices s’élèvent à plus de 100 millions de dollars.

Si les autorités ont pu neutraliser l’infrastructure, elles traquent toujours les auteurs de la menace. « Le FBI continuera à tirer parti de nos outils de renseignement et d’application de la loi, de notre présence mondiale et de nos partenariats pour contrer les cybercriminels qui ciblent les entreprises et les organisations américaines », déclare Christopher Wray, directeur du FBI. 

Protégez vos appareils des attaques de ransomware en installant un système de défense performant, choisi parmi notre top des meilleurs antivirus.

[su_button url= »https://www.awin1.com/awclick.php?gid=359452&mid=15520&awinaffid=694811&linkid=2829725&clickref= » target= »blank » background= »#f20624″ color= »#ffffff » size= »6″ center= »yes » radius= »5″ icon= »icon: hand-o-right » icon_color= »#ffffff » text_shadow= »0px 0px 0px 0″ rel= »nofollow »]Se protéger avec BitDefender[/su_button]

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *