Applications mobiles : ¾ des français ignorent tout de l’utilisation de leur données personnelles

Applications mobiles : ¾ des français ignorent tout de l’utilisation de leurs données personnelles

Les conclusions d’une récente étude révèlent que ¾ des français ignorent tout des traitements de leur données personnelles collectées par les éditeurs d’applications mobiles. L’enquête menée par AppsFlyer a également soulevé des problèmes de confiance envers les applis utilisées au quotidien. 

Renforcer la communication et la pédagogie autour de l’utilisation des données personnelles

Les données personnelles offrent aux entreprises l’opportunité de mieux connaître les consommateurs. Grâce à quoi elles peuvent concevoir et proposer des offres personnalisées en s’adaptant à leur préférence, anticiper leur besoin, etc. Néanmoins, tous les utilisateurs ne sont pas au fait de cette utilisation de leur données.

AppsFlyer, une société spécialisée dans le marketing mobile, a récemment mené une étude sur la confidentialité des données personnelles auprès des mobinautes. Les conclusions de l’enquête révèlent que près de ¾ des français n’ont aucune idée de comment les données collectées sont utilisées par les éditeurs d’application. 

Le manque de communication autour du sujet explique en grande partie cette situation. Pour y remédier, les experts et les consommateurs sont d’avis que les entreprises devraient réaliser plus de campagnes d’information sur le traitement de données des utilisateurs.

Utilisation des données personnelles : gagner la confiance de consommateurs

En 2021, la version 14.5 d’iOS apparaît comme l’instigateur de nombreux changements en termes de protection des données. Grâce à cette mise à jour, Apple joue la carte de la transparence et accorde plus de contrôle aux utilisateurs

Les mobinautes accueillent favorablement ces changements. Pour autant, la moitié des consommateurs estiment que les entreprises n’ont pas à utiliser leurs informations personnelles quelle qu’en soit la raison.

Les consommateurs réfractaires au traitement de données évoquent un problème de confiance. De toutes les applications soumises à l’étude, seules trois catégories obtiennent la confiance de plus de 10% des utilisateurs. Il s’agit des applications bancaires et financières (36 %), des applications de communication (22 %) et des médias sociaux (11 %).

Agir avec transparence

Applications mobiles : ¾ des français ignorent tout de l’utilisation de leur données personnelles

AppsFlyer a mené l’enquête auprès de plus de 2 000 mobinautes français. Pour 39% d’entre eux, aucune application ne leur inspire confiance en ce qui concerne l’utilisation des données personnelles. Moins d’un tiers est enclin au partage de données personnelles. 

Près de 21 % sont réticents mais pourraient éventuellement accepter de partager sous certaines conditions : la transparence et l’information. La transparence sur la manière dont les entreprises capturent, utilisent et partagent les données personnelles joue désormais un rôle essentiel dans toute relation client-entreprise. 

Les consommateurs s’attendent également à ce qu’ils soient informés de manière transparente sur la collecte et le traitement de leurs données personnelles. Pour gagner la confiance des utilisateurs, les éditeurs d’applications mobiles doivent mettre l’accent sur le respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest