Google achète 50 hectares de terrain supplémentaires à Hamina

Le géant de la recherche continue toujours d’élargir son territoire. En effet, Google acquiert 50 hectares de terrain supplémentaires à Hamina, en Finlande. Celui-ci se trouve près de son data center refroidi par la mer qui y est déjà depuis longtemps.

Google : une entreprise qui s’installe partout

D’après les dernières nouvelles, Google a arrêté ses projets de data center à Luxembourg. C’est notamment dû au fait que le data center risquerait d’utiliser jusqu’à environ 12% de l’électricité luxembourgeoise. Mais cela ne l’empêche pas non plus d’acquérir de nouvelles régions presque partout. En effet, la société a acheté un grand terrain en Suède, l’année dernière. D’ailleurs, elle a obtenu l’autorisation d’y installer un data center, plus précisément à Horndal. L’entreprise a également obtenu 120 000 mètres carrés de terrain à Taulov. Celui-ci se trouve à côté de son data center danois existant, c’est-à-dire dans la municipalité danoise de Fredericia.

Puis en 2022, Google a levé de nouvelles régions cloud américaines à Columbus, à Ohio, au Dallas, et au Texas. Elle a aussi lancé sa première région espagnole à Madrid et une région italienne à Milan. Et puis, elle a aussi placé ses infrastructures à Omaha et à Nebraska. Elle a également obtenu un terrain à Kansas City. Et désormais, Google s’immisce aussi en Finlande, à Hamina.

Google achète des terrains à Hamina, en Finlande

Google s’est permis d’acheter un terrain adjacent à son campus de data centers de longue date. Celui-ci se situe apparemment dans la ville de Hamina, en Finlande. L’accord a été signé pour 4,3 millions d’euros, soit 4,5 millions de dollars. Et, en plus, les autorités municipales l’ont bien approuvé.

D’après les historiques, Google a acheté l’usine de Summa (à Hamina) à Stora en 2009. Stora est une société papetière finlandaise. Ensuite, le géant de la recherche a ouvert son tout premier data center sur le site en 2011. Elle s’est tout bonnement distinguée avec son système de refroidissement à l’eau de mer. Depuis, le site a été mis à jour et agrandi plusieurs fois. Ensuite, en 2018, Google a ouvert une region Cloud en Finlande. A ce jour, la société déclare avoir investi 1,2 milliard d’euros, soit 1,26 milliard de dollars pour le campus.

Un projet encore inconnu

D’après Google, elle ne sait pas encore comment et pour quel projet il va se servir de ce nouveau terrain. Néanmoins, Lauri Ikonen, responsable des opérations du data center de Hamina, déclare que l’entreprise pourrait bien y étendre ses activités. Bien sûr, si cela est nécessaire. Lauri Ikonen a alors précisé que c’est trop tôt pour dire comment l’élargissement se déroulera. Du moins, pour le moment.

De son côté, le maire de Hamina, Hannu Muhonen affirme l’importance de ce nouvel accord. « Nous avons un excellent partenariat avec Google depuis plus d’une décennie. Cette opportunité pour Google d’étendre ses opérations est très importante localement pour Hamina, mais elle est également importante au niveau régional et national », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest