Google Maps exige données pour le guidage GPS

Google Maps exige maintenant vos données pour le guidage GPS

Google a toujours accédé aux informations de localisation des utilisateurs pour pouvoir leur offrir des fonctionnalités de navigation en temps réel. Cela a toujours été le cas. Néanmoins, le géant de Mountain View invite désormais les utilisateurs à autoriser via une notification la collecte de telles données.

Pas de fonctionnalité de navigation en cas de refus

En utilisant Google Maps, l’application pourrait désormais vous forcer à accepter de partager les données de localisation avec Google. En refusant, la fonction de navigation en temps réel ne fonctionnera pas. Néanmoins, les instructions étape par étape resteront fonctionnelles dans l’application. Celles-ci apparaissent sous forme de liste. Que ce soit via  Android ou iOS, les données collectées ne sont pas nominatives rassure Google. L’entreprise déclare par ailleurs que ces données seront nécessaires pour améliorer la qualité de la navigation

Au fur et à mesure que l’utilisateur se déplace, Google collecte des détails de son déplacement comme la position GPS et l’itinéraire emprunté. Ces données peuvent être utilisées pour rendre les informations comme l’état du trafic ou encore les perturbations de la circulation en temps réel. Grâce à ces données, Google pourrait également suggérer de meilleurs itinéraires. 

Collecte des données : demander l’autorisation de l’utilisateur

Google Maps exige données pour le guidage GPS

Google a toujours collecté les données de navigation des utilisateurs de Google Maps. Mais désormais, la société doit demander l’autorisation de ces utilisateurs avant de pouvoir collecter leurs données. Ces changements témoignent de la volonté de Google de respecter les lois et les règlements relatifs à la protection de la vie privée et la confidentialité. 

La société a également souligné qu’elle avait développé des fonctionnalités de confidentialité et de transparence plus solides pour donner aux utilisateurs plus d’informations et de contrôle sur leurs données. Cela inclut des contrôles de suppression automatique pour l’historique des positions et davantage de fonctionnalités de confidentialité dans des applications telles que Maps. De plus, cette page de politique de confidentialité explique comment Google utilise les données de localisation.

Pin It on Pinterest