Accueil > Business > Intelligence artificielle > L’IA et le Cloud sont des menaces pour le système financier
ia cloud risques menaces finance

L’IA et le Cloud sont des menaces pour le système financier

L’IA et le Cloud sont des menaces pour le système financier, selon un rapport publié par le Forum Economique Mondial. L’émergence de ces technologies dans le monde de la finance pourrait créer des risques de cybersécurité, mais aussi compromettre la confidentialité des consommateurs.

Au cours des dix années à venir, l’intelligence artificielle, le Machine Learning et les services Cloud vont transformer le monde de la finance. Par exemple, les investissements vont être automatisés, au même titre que d’autres services. Toutefois, selon un rapport publié par le Forum Economique Mondial, ces nouvelles technologies pourraient aussi menacer le système financier.

Ce rapport, basé sur les interviews d’un grand nombre d’experts de la finance et de leaders industriels, confirme tout d’abord que l’intelligence artificielle permettra à ceux qui l’adopteront de façon précoce de surpasser leurs concurrents. La technologie permettra aussi de créer de nouveaux produits pour les clients, tels que des outils pour gérer ses finances personnelles et ses investissements.

Cependant, le rapport met aussi en lumière la façon dont les grandes institutions financières pourraient créer des services basés sur le Machine Learning disponibles sur le Cloud, accessibles par d’autres institutions.

Ainsi, le monde de la finance pourrait être mis en réseau, et donc plus vulnérable aux risques de cybersécurité ainsi qu’aux risques de concentration. Pour cause, ces systèmes financiers accessibles via la Cloud représenteront des cibles très attrayantes pour les hackers.

L’IA et le Cloud pourraient ouvrir l’accès à la finance aux géants de la tech

géants tech finance

Le Forum Economique Mondial met aussi en lumière un autre risque lié à l’essor de la technologie dans la finance. De par leur expertise dans le domaine de l’intelligence artificielle et leur accès aux données des consommateurs, les géants de la tech risquent d’avoir accès au monde de la finance en s’associant avec des firmes du secteur.

Ceci représente un risque pour la confidentialité. Récemment, Facebook a d’ailleurs créé la polémique en tendant d’obtenir les données bancaires de ses utilisateurs en contactant plusieurs grandes banques américaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend