ITW-SEO (1)-Isabelle Léger

Ils font du SEO | Isabelle Léger (Rédactrice SEO, L’envolée des sites)

Dans le cadre de notre dossier « Ils font du SEO », Isabelle Léger (Experte SEO) a accepté de faire un point sur l’année écoulée et sur les grands enjeux du secteur du SEO.

LeBigData.fr : Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Isabelle Léger (L’envolée des sites) : Je suis freelance en qualité de rédactrice Web/SEO au sein de mon entreprise : l’envolée des sites.

Quels sont les nouveaux enjeux du SEO en 2023 selon vous ?

Sans conteste, il faut se focaliser sur les facteurs UX et la qualité des contenus.

De plus en plus de personnes attirées par les métiers du web, s’improvisent et se déclarent rédacteur ou rédactrice Web/SEO du jour au lendemain. Or, maîtriser les algorithmes de Google et leurs enjeux par rapport au positionnement du site d’un client ne s’invente pas. Se mettre réellement à la place de l’internaute nécessite un réel don d’empathie, à minima cognitif. Mais cela ne suffit pas, il est nécessaire de se mettre à la place du client et donc d’un dirigeant d’entreprise. Il est donc primordial d’avoir des notions solides en CEO, marketing et en commerce.

Un des enjeux du SEO en 2023 est de distinguer les « véritables » rédacteurs des rédacteurs de pacotille. Peut-être que les algorithmes de Google s’y attèleront un jour, en attendant, la qualité du contenu et ses répercussions sur le positionnement d’un site sont les seuls critères qui vous permettent de faire le distinguo.

Quels sont les pièges à éviter en matière de référencement naturel ? Selon vous, quels défis sont les plus récurrents dans le secteur du SEO en France ? 

Le recours permanent aux outils de l’IA.

Il existe de nombreux outils tels que Ubersuggest, Keywordtool, Semrush… Ils sont très utiles aux créateurs de contenus pour lister les mots-clés en lien avec les articles qui doivent être rédigés pour le site d’un client à référencer.

Or, le piège est que si chacun d’entre nous ne se fie qu’à ses outils, tous ces mêmes mots se retrouvent à la même fréquence sur les sites concurrents. Prenons l’exemple concret d’un magasin de jouets qui vient d’ouvrir et cherche à se faire connaître et se démarquer par rapport à la concurrence.

Les outils cités précédemment vont nous fournir les mots-clés suivants : jouet, jeux, jeux de société, poupées, figurines… Le problème est que l’ensemble des magasins de jouets proposent ces produits.

La véritable question à poser à son client est : « Qu’est-ce qui vous distingue véritablement sur le marché ? ». Cela peut être en lien avec un type de produit, les figurines Pokémon par exemple. Mais cela peut également être en lien avec la RSE, proposer des jeux à la vente qui se limitent à une production française ou européenne afin de limiter les transports longue distance et les importations.

Vous l’aurez compris, se fier entièrement à l’IA peut vous mener à être un simple exécutant au lieu d’être une tête pensante. C’est pourtant ce qui fera la différence !

Quels sont vos conseils à destination des nouveaux médias ?

Avant toute chose, définir précisément les critères qui définissent votre marque employeur. Perdre du temps avant de se lancer vous fera en gagner par la suite.

La concurrence sur le net est rude, mieux vaut être préparé pour survivre dans un premier temps et se faire connaître par la suite.

Un second conseil ? La persévérance. C’est un gage de qualité qui induit le fait que l’on accepte ses erreurs pour innover dans un second temps.

Comment s’adapter aux mises à jour des moteurs de recherche comme Google sur le plan du SEO ?

Il n’est pas difficile de s’adapter aux mises à jour de Google, il suffit de s’informer pour se former régulièrement.

Cependant, cela induit le fait que l’on ne doit jamais se reposer sur ses lauriers, car la vague du web est en mouvement perpétuel. Si vous ne voulez pas être noyé, mieux vaut parfaire votre technique au quotidien.

Quels outils permettent de suivre et d’analyser les résultats du SEO ? Comment mesurer le retour sur investissement ? 

Il existe plusieurs outils pour mesurer quantitativement les résultats du SEO tels que la Google Search Console, Semrush, Screaming frog…

Pour ma part, je pense que l’unique véritable outil est de nature qualitative et consiste à observer le positionnement du site. Si vous amenez votre client à ranker en page 1 ou 2 des résultats donnés par les moteurs de recherche de Google sur une requête clé prédéfinie, alors qu’il était classé en page 10, vous avez réussi votre travail de rédacteur Web/SEO.

Que pourrait-être l’impact de l’intelligence artificielle ainsi que les nouvelles technologies sur l’avenir du SEO ?

Chat-GPT a fait couler beaucoup d’encre en cette année 2023. Il défraie la chronique et effraie les enseignants et les créateurs de contenus.

Cependant, il est également un excellent outil pour gagner du temps lors de la rédaction et donc pour réduire vos coûts auprès de vos clients. Ce qui signifie, baisser ses prix. Effectivement, mais cela vous permettra de prendre davantage de clients ou de missions. Le but n’est pas de faire payer votre client au prix fort, mais de lui apporter l’aide dont il a besoin au juste prix.

L’honnêteté est indispensable pour gagner en crédibilité et donner confiance à vos clients. Il doit être utilisé avec parcimonie pour vous donner des idées, proposer un angle d’attaque avec un plan original que vous exploiterez à votre guise. Mais en aucun cas, il ne faut utiliser le texte tel quel, car vous allez assurément être victime du duplicate content.

Deuxième élément et pas des moindres, l’IA ne se met pas à la place de votre client, il ne connaît pas ses objectifs, vous si !

L’IA ne s’arrêtera pas là, mieux vaut la voir comme une amie que comme une ennemie.

Quels conseils pour les personnes souhaitant commencer une carrière dans le référencement naturel ?

Commencer une carrière dans le référencement en 2023 est beaucoup plus difficile que de le faire en 2020. Pourtant, seules trois années se sont écoulées, mais les algorithmes de Google eux, ne font pas de pause.

Je conseille donc aux futures recrues d’être réactives, être capables de se remettre en question, de diversifier ses activités en élargissant son champ de compétence au marketing et au commerce. Et surtout, d’être innovant. Créer des contenus fait appel à la créativité, ne l’oublions pas !

 

 Propos recueillis par Mathilde Flory. 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *