immobilier big data

Comment le Big Data va révolutionner l’immobilier

De Facebook à Google, en passant par Apple et Amazon, la plupart des géants du net collecte une quantité phénoménale de données personnelles. Mais ce ne sont pas les seuls et de plus en plus de startups misent sur le Big Data dans le cadre de l’immobilier. Avec quel intérêt ?

  • Vendre son bien plus facilement
  • Connaître le vrai prix de l’immobilier
  • Se passer d’agents immobiliers ?

Le Big Data, vous en avez forcément déjà entendu parler. Lorsque vous chassez les Pokemon avec Pokemon Go ou que vous utilisez votre compteur électrique communicant Linky, vous utilisez cette technologie sans le savoir. Et si le Big Data allait jusqu’à faciliter les transactions immobilières ?

Vendre son bien plus facilement

Le Big Data vous permet d’abord d’estimer plus facilement le prix de votre bien immobilier. Qui ne s’est jamais rendu sur internet pour constater les prix à la vente ou à la location de son quartier ? Certes, il ne s’agit que de moyennes qui ne reflètent ni l’état du bien, ni la présence d’avantages complémentaires (parking, balcon…), ni l’emplacement précis (vis-à-vis, étage…). Mais les cartes immobilières deviennent de plus en plus pointues.

Connaître le vrai prix de l’immobilier

Mais le véritable changement, c’est l’arrivée des analyses prédictives. Grâce au Big Data, on peut savoir depuis quand une personne est propriétaire de son logement, quel montant du crédit il lui reste à rembourser, combien elle a d’enfants et si elle a récemment changé de voiture. Une fois remontées et correctement analysées, ces informations permettent de cibler précisément les foyers vers qui la prospection des agents immobiliers doit s’orienter.

La startup Smartzip permet par exemple aux professionnels de l’immobilier d’identifier les “20% des personnes les plus susceptibles de faire appel à eux”. La startup américaine Opendoor réalise ainsi en un temps record une estimation du prix du bien pour proposer à un particulier de le lui racheter, pour ensuite le mettre sur le marché. La startup MeilleureSCPI.com a collecté plus de 1000 transactions réalisées sur les SCPI, pour ouvrir les données sur le marché de l’entreprise.

Se passer d’agents immobiliers ?

Et si, en plus, le Big Data vous permettait d’économiser les frais d’agence ? Si l’uberisation n’a pas de limite, on ne voit pas pourquoi la profession d’agent immobilier serait épargnée. Demain, les plateformes internet comme MeilleursAgents ou Efficity couvriront-elles toute la chaîne de valeur ? Certaines ne se contentent déjà plus de proposer une estimation en ligne et accompagnent les internautes jusqu’à l’acte de vente. Pour autant, même si ces plateformes se vantent d’avoir une commission réduite (parfois jusqu’à 1% contre 5 à 6% en moyenne), elles facturent tout de même des honoraires !

Les agences immobilières vont donc incontestablement devoir se moderniser, y compris en allant jusqu’à embaucher des développeurs web et des data scientists, ce qui justifiera peut-être des regroupements, mais le métier d’intermédiaire est et demeurera indispensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest