ia galaxie subaru

L’intelligence artificielle a découvert la plus jeune galaxie jamais observée

Une intelligence artificielle a permis de découvrir la plus jeune galaxie jamais observée. Cette découverte confirme que des galaxies continuent à naître dans notre univers…

L’univers est drapé de mystères. Afin de comprendre l’évolution et le fonctionnement de la galaxie, et ainsi peut-être percer le secret de notre existence, les astronomes ont besoin d’étudier les galaxies aux différentes étapes de leur formation.

Malheureusement, la plupart des galaxies qui constituent notre univers sont déjà matures. Néanmoins, il reste encore des galaxies récentes et qui sont au commencement de leur formation.

Afin de découvrir ces galaxies très rares et très précieuses pour la science, une équipe internationale de chercheurs a tenté d’analyser les images capturées par le Subaru Telescope. Une opération complexe, sachant que les données des images grand champ capturées par le télescope comportent jusqu’à 40 millions d’objets.

Pour parvenir à leurs fins, les chercheurs se sont donc tournés vers l’intelligence artificielle en créant une nouvelle méthode de Machine Learning. Peu à peu, l’ordinateur a appris à reconnaître le stade d’évolution des galaxies en fonction de leurs couleurs.

Jamais une galaxie si jeune n’avait été observée auparavant

En analysant les 27 candidates retenues par leur IA, les chercheurs ont découvert avec stupéfaction une galaxie dont l’abondance d’oxygène atteint seulement 1,6% de celle du soleil. Il s’agit d’un nouveau record, et ce pourcentage extrêmement faible suggère que la plupart des étoiles de cette galaxie se sont formées très récemment.

Un autre indice de cette jeunesse est que sa masse stellaire est à peine 1/100 000 de celle de la Voie Lactée. Il s’agit de la galaxie HSC J1631+4426, située à 430 millions d’années-lumière dans la constellation Hercules.

Selon les chercheurs, cette découverte prouve tout d’abord qu’il existe bel et bien des galaxies récentes dans notre univers. Elle suggère donc par ailleurs qu’il serait un jour possible d’assister à la naissance d’une galaxie

En parallèle, il s’agit d’une nouvelle victoire pour le Machine Learning. Désormais, l’intelligence artificielle est aussi bien capable de découvrir le cancer dans notre microcosme cellulaire que des galaxies dans le cosmos qui nous surplombe…