location airbnb jo 2024

JO Paris : voici combien vous pouvez gagner en louant sur AirBnB

Vous êtes propriétaire d’un logement à Paris ou en Île-de-France ? Découvrez la somme folle que vous pouvez empocher en le louant sur une plateforme comme AirBnB pendant les JO 2024 !

Les Jeux olympiques sont l’événement sportif le plus suivi à l’échelle mondiale, avec un record de 4,8 milliards de téléspectateurs pour Pékin 2008.

Cette popularité s’explique bien sûr par la grande variété de sports représentés et la participation de la plupart des pays du monde.

Ainsi, les JO de Paris 2024 vont attirer de nombreux touristes. Beaucoup, beaucoup de touristes, dont une grande partie sera prête à débourser des sommes astronomiques pour passer de bonnes vacances dans notre capitale.

En conséquence, le prix des locations explose pour toute la période de la compétition sur les plateformes comme AirBnB. Selon une étude IFOP commandée par Deloitte en mai 2023, les tarifs ont augmenté de 85%.

Choisir de louer son logement pendant les Jeux olympiques peut donc s’avérer extrêmement lucratif, et les Parisiens s’en donnent à coeur joie.

Jackpot pour les Franciliens

C’est notamment le cas en Seine-Saint-Denis. Pour un logement situé près du Stade de France, pouvant accueillir deux adultes, les prix pour début août 2024 oscillent entre 300 et 500 euros la nuit.

Un appartement avec un seul couchage est même proposé pour 1181 euros. C’est à 5 à 6 fois plus qu’à l’accoutumée sur la même période.

Par exemple, un dénommé Vincent interrogé par France Info livre son témoignage. Il a prévu de louer son appartement pendant deux semaines sur Airbnb, avec deux places dans la chambre et un canapé-lit dans le salon.

En seulement une semaine, le logement était réservé pour toute la période. Quatre voyageurs ont déboursé 2140 euros pour une location de six nuits.

De même, Daphné qui loue d’habitude son trois pièces entre 120 et 150 euros la nuit a décidé de monter à 600 euros pour les JO. Un touriste australien s’est empressé de réserver pour 7 jours.

La jeune femme confie avoir l’impression d’avoir gagné au loto en recevant la confirmation qu’elle allait empocher 3500 euros en une semaine. En seulement trois semaines, elle aura remboursé le coût de son emprunt sur l’année.

Un Francilien sur cinq envisage de louer pour la première fois durant l’événement. Les propriétaires sont ravis, mais cette flambée des prix suscite aussi son lot de controverses.

L’association nationale de consommateurs CLCV craint que cet engouement donne l’idée aux bailleurs de se retirer définitivement du marché locatif classique.

Plutôt que de s’embarrasser des contraintes sur la rénovation énergétique, ils pourraient louer sur le marché secondaire et profiter de l’absence de plafonds tarifaires et de règles sur la performance énergétique. Ceci pourrait donc accroître encore davantage la tension forte sur le marché locatif…

Quelles sont les règles à respecter ?

Même s’il peut être très tentant de louer son logement sur AirBnB pour les JO, vous devez impérativement respecter plusieurs règles.

Tout d’abord, il faut effectuer une déclaration en ligne sur le site de la mairie de Paris pour obtenir un numéro d’enregistrement. Vous devez aussi souscrire à une assurance.

Sur son site, AirBnB recommande de « disposer d’une assurance responsabilité civile et d’une protection des biens adaptées » en plus de sa Garantie Hôte et de son Assurance Hôte. Veillez aussi à bien lire les conditions et politiques d’assurance !

Notez aussi qu’il n’est pas possible de louer un bien plus de 120 jours par an. Et chaque séjour ne peut dépasser 90 jours pour un même locataire. Assurez-vous de respecter ces limites.

Si vous avez peur que des supporters un peu trop enthousiastes détruisent votre appartement en faisant la fête, vous pouvez installer des caméras, à condition de signaler leur présence…

En tant que locataire, il est illégal de louer votre logement sans l’accord du propriétaire. Une autorisation écrite dans les quinze jours suivant le début de la location est obligatoire selon l’article L.145-31 du Code de Commerce.

Concernant les logements sociaux ou les chambres de bonnes, la sous-location est totalement interdite. Les personnes qui décident d’enfreindre ses règles le font à leurs risques et périls !

Les bons conseils pour louer son logement pendant les JO

Avant toute chose, sachez que certains quartiers sont plus demandés que d’autres. Les touristes vont logiquement privilégier les arrondissements les plus abordables comme le 18e, le 15e, le 11e, le 10e et le 19e.

Ces zones se composent majoritairement d’habitations, et les résidences principales y sont donc nettement plus nombreuses. La forte concurrence contribue à faire baisser les tarifs.

Il est également probable qu’une large part des visiteurs se tournent vers la banlieue, plus abordable et néanmoins proche de la capitale. Les villes comme Saint-Ouen, Montreuil et Boulogne-Billancourt devraient connaître un franc succès.

Afin de choisir le bon prix pour votre logement, n’hésitez pas à consulter les offres sur AirBnB pour la période des JO dans votre quartier. Ceci vous permettra de vous aligner, pour éviter un prix trop élevé ou au contraire exagérément bas.

Pour convaincre les voyageurs de choisir votre bien plutôt qu’un autre, mettez en avant ses caractéristiques uniques et ses avantages comme la proximité des sites olympiques, les transports en commun, les restaurants, les attractions touristiques ou encore la sécurité.

Rédigez une description détaillée et une annonce attrayante, mettez en valeur les atouts du logement et incluez des photos de haute qualité pour montrer son état et ses équipements. Soyez disponible pour répondre à toutes les questions des personnes intéressées.

Vous pouvez également vous démarquer en offrant des services additionnels comme le nettoyage régulier ou des informations locales. Ces astuces vous permettront de louer votre logement à prix d’or pendant toute la durée des JO !

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *