déforestation ia crowdsourcing

Jour de la Terre : aidez l’IA de SAS à s’améliorer pour lutter contre la déforestation

Pour le Jour de la Terre 2020, SAS et le IIASA veulent exploiter l’IA et le crowdsourcing pour lutter contre la déforestation. Vous pouvez contribuer à ce projet en examinant des photos de forêt, afin d’aider l’IA à apprendre à détecter les traces de présence humaine dans la nature…

La déforestation reste, en 2020, l’un des principaux fléaux pour l’environnement. Les écosystèmes changent plus rapidement que jamais, dépassant notre compréhension scientifique, et il devient difficile pour l’Homme d’intervenir efficacement pour protéger la planète.

Pour le 50ème Jour de la Terre, qui prenait place le 22 avril 2020, l’International Institute for Applied Systems Analysis (IIASA) dévoile un projet en partenariat avec SAS. L’objectif sera d’utiliser le crowdsourcing et l’intelligence artificielle pour mieux comprendre l’interconnectivité entre les écosystèmes du monde.

La plateforme de recherche environnementale du IIASA sera combinée avec les technologies d’IA et de vision par ordinateur de SAS. Cependant, le projet s’appuie aussi sur l’intelligence collective et le crowdsourcing de connaissance.

Ensemble, les deux organisations lancent une application en ligne de crowdsourcing. Les volontaires sont appelés à passer en revue des images de la forêt amazonienne. Ces images présentent des terres préservées ou des terres affectées par le développement humain.

Jour de la Terre : l’IA et le crowdsourcing contre la déforestation

Le but est de voir ce que la technologie ne peut voir. Par exemple, à l’heure actuelle, une IA sans entraînement ne peut distinguer une rivière d’une route. En s’entraînant à partir des observations humaines, la machine apprendra à faire cette distinction et à repérer la route qui signale une présence humaine.

Grâce à la vision humaine, les algorithmes IA seront améliorés et apprendront à examiner les images bien plus rapidement. Ceci permettra d’observer en temps réel le changement environnemental et l’impact de la déforestation à l’échelle mondiale.

Pour l’heure, la première phase de ce partenariat se focalisera sur la déforestation. Par la suite, toutefois, le projet est d’étendre cette plateforme à d’autres problèmes environnementaux.

Vous pouvez contribuer à ce projet dès à présent afin d’aider à rendre l’IA plus intelligente pour mieux protéger les forêts. Pour commencer à examiner des images et à les catégoriser pour aider les modèles à apprendre, rendez-vous sur la page dédiée sur le site web de SAS à cette adresse.