Comment Kellogg’s utilise le Machine Learning pour vendre ses céréales malgré le COVID-19

Pour fidéliser les consommateurs engrangés pendant la pandémie et en conquérir de nouveaux, Kellogg’s mise sur une meilleure utilisation des données et des analyses qui permettent d’améliorer le ciblage, la personnalisation et l’engagement.

Créer et déployer des capacités de données et d’analyse de nouvelle génération

Avec la pandémie, Kellogg’s a augmenté son investissement pour créer et déployer des capacités de données et d’analyse de nouvelle génération, mondiales et pertinentes. Ces données sont essentielles pour permettre à l’entreprise de gagner davantage de parts de marché, de manière agile et efficace. 

L’entreprise combine les données de 33 millions de ménages américains dans son programme de fidélité Family Rewards avec les données de sa plateforme Keystone. Cette dernière suit les données sociales et contextuelles des points de vente.

Les données sont ensuite analysées via son système Kube. Ce dernier fournit une évaluation en temps réel des données de campagne pour chaque marque Kellogg’s en s’appuyant sur un large éventail de sources de données. Ces informations sont disponibles sur des tableaux de bord interactifs et permettent une prise de décision rapide. Les résultats de ces analyses permettront de créer une communication plus ciblée et plus efficace.

Combiner les données avec l’intelligence artificielle

Aux États-Unis, Kellogg’s aurait par exemple exploité au moins 10 milliards de points de données pour identifier les nouveaux ménages et les nouveaux comportements liés à la consommation de céréales au niveau d’un code postal. Cela a permis à l’entreprise de cibler les campagnes vidéo YouTube sur des bases croissantes de consommateurs. 

En combinant des données analytiques de plus en plus granulaires avec l’intelligence artificielle, Kellogg’s est également en mesure de mieux personnaliser les publicités pour activer plus efficacement les consommateurs.

Kellogg’s utilise des données et des analyses pour capturer un nouveau segment de marché, approfondir la proximité avec les clients et les fidéliser, optimiser la part croissante du portefeuille. Ces analyses sont aussi essentielles pour cibler les détaillants dont beaucoup profitent de la croissance du commerce électronique pendant cette période pandémique.

Le commerce électronique atteint 8,5% des ventes de Kellogg’s

En investissant davantage dans le commerce électronique, Kellogg’s a gagné en visibilité et a profité de la croissance de la vente en ligne qui a explosé durant la pandémie. Si le e-commerce prenait un peu plus d’importance chaque année, la société a constaté un changement radical dans le comportement des acheteurs pendant la crise du COVID-19.  

En conséquence de quoi, les ventes au détail sur le marché en ligne ont doublé pour atteindre environ 8,5% au cours de l’exercice 2020, et ce, à l’échelle mondiale. Aujourd’hui, Kellogg’s s’appuie davantage sur l’apprentissage automatique et l’analyse. Cette stratégie permet d’optimiser la recherche, d’adapter les temps de campagne et les emplacements des pages, de réduire le coût par clic, d’augmenter la part gagnante de la recherche payante et de stimuler la croissance des ventes d’une année à l’autre.

En parallèle, Kellogg’s continue de tirer parti des médias traditionnels éprouvés pour créer un  engagement permanent.

Pin It on Pinterest