Le laptop contenant les six malwares les plus dangereux du monde, surnommé ” The Persistence of Chaos “, vient d’être vendu aux enchères pour 1,345 millions de dollars…

Le 22 mai 2019, nous vous annoncions la vente aux enchères d’un laptop Samsung NC10 par l’entreprise de cybersécurité Deep Instinct. Ce PC portable présente la particularité de contenir six des pires malwares que le monde ait connu ayant causé un total de 95 milliards de dollars de dégâts.

Surnommé ” The Persistence of Chaos ” (la persistance du chaos), l’appareil doit être perçu comme une oeuvre d’art. Son créateur, Guo O Dong, souhaitait donner une forme physique aux cybermenaces abstraites qui planent sur l’informatique.

Afin d’éviter toute propagation des malwares qu’il héberge, cet ordinateur portable a été totalement isolé. Il ne peut pas se connecter, ni par voie filaire ni via une connexion sans fil. Il s’agit d’un objet de collection, bien qu’il puisse aussi être utilisé à des fins de recherche.

Un laptop contenant six malwares historiques

Parmi les virus stockés sur cette machine, on compte notamment WannaCry qui a infecté plus de 200 000 ordinateurs dans 150 pays et a causé près de 4 milliards de dollars de dégâts. On retrouve aussi BlackEnergy, le malware qui a désactivé tout un réseau électrique en Ukraine. Les autres malwares sont ILOVEYOU, MyDoom, SoBig et DarkTequila.

Les enchères sont finalement montées à 1,345 million de dollars, et le laptop le plus contaminé au monde a trouvé acheteur. Il ne reste plus qu’à espérer qu’il ne s’agisse pas d’un génie du mal ayant pour but la conquête de la planète…