Toilettes IA et araignées mortes : découvrez les inventions insolites du lg Nobel Prize

Toilettes IA et araignées mortes : découvrez les inventions insolites du Ig Nobel Prize

On est déjà à la 33e édition annuelle du Ig Nobel Prize, et les inventions insolites les plus marquantes de cette année ont été révélées.

Comme chaque année, le Ig Nobel Prize vient récompenser les expériences les plus amusantes que les scientifiques aient jamais réalisées. Mettant en lumière des questions auxquelles vous n’auriez jamais imaginé que les scientifiques consacraient leur temps et leurs efforts.

Ig Nobel Prize : des expériences plus déroutantes que jamais

Comme vous l’avez peut-être compris, ces récompenses sont une variante des Prix Nobel qui ont été attribués pour la première fois en 1901 et qui, jusqu’à présent, ont été remis à 954 individus. Les lauréats des Prix Nobel de cette année seront annoncés du 7 au 9 octobre.

Les bénéficiaires des Prix Nobel incluent généralement des physiciens. Autrement dit, des personnes qui ont contribué à l’élucidation de l’intrication quantique ou encore des paléo-généticiens qui ont aidé à décoder les origines humaines, entre autres. Les Prix Ig Nobel de son côté, mettent en avant les expériences les plus insolites et les plus déroutantes du monde naturel et du comportement humain.

Parmi les lauréats de cette année, on trouve une équipe de recherche qui a mis en lumière le fait que l’anticipation de l’ennui engendre effectivement de l’ennui chez les participants à des conférences. Un autre groupe a enquêté sur le nombre de passants qui s’arrêtent et lèvent les yeux lorsqu’ils observent d’autres personnes faire la même chose dans la rue.

Une équipe a également conçu des toilettes IA (gagnant du Ig Nobel Prize). Cela dans le but de pouvoir surveiller l’état de santé de leurs utilisateurs. Une équipe s’est même engagée dans une tâche assez inhabituelle. Celle de dénombrer les follicules pileux présents dans les cavités nasales des cadavres. Leur but était de déterminer s’il y a le même nombre de poils dans chaque narine.

Un lot de découvertes insolites : faites place à la nouveauté

Chaque année apporte son lot de découvertes inhabituelles. Les lauréats de l’année précédente ont inclus une étude sur les scorpions souffrant de constipation. Tandis que les lauréats de 2021 ont été récompensés pour leur recherche sur la manière dont les rapports sexuels peuvent être un moyen étonnant de soulager la congestion des sinus.

Les catégories de prix du Ig Nobel Prize de cette année comprennent la chimie et la géologie. Ainsi que la littérature, le génie mécanique et la santé publique. Sans oublier la communication, la médecine, la nutrition, l’éducation, la psychologie et la physique.

Prenons par exemple la « taxonomie du goût » exposée par le lauréat en chimie et géologie pour son ouvrage intitulé « Manger des fossiles ». Apparemment, cela peut sembler une idée farfelue de tenter de mordre dans des restes aussi durs. 

Par contre, comme l’a souligné Jan Zalasiewicz, lauréat de cette année et géologue à l’Université de Leicester, lécher la roche fait partie des techniques éprouvées par les géologues et les paléontologues pour faciliter la survie sur le terrain. Humidifier la surface permet aux textures des fossiles et des minéraux de se révéler de manière nette.

En somme, les prix Nobel sont prestigieux et abordent des questions cruciales de notre époque. Cependant, les Ig Nobel Prize se penchent sur des questions absurdes. Et ces interrogations, d’une manière ou d’une autre, ont leur propre importance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *