Baidu lance une puce ia de deuxième génération et un véhicule autonome puces horizon robotics

Le fabricant de puces intelligentes Horizon Robotics en passe de devenir un leader mondial

Horizon Robotics, startup chinoise spécialisée dans les puces intelligentes, intensifie ses efforts pour s’imposer comme un fournisseur leader dans la conduite autonome.

« L’industrie automobile est pleinement entrée dans la phase intelligente. Étant au centre de cette évolution, nous pensons que ce n’est qu’en adoptant de nouvelles idées et en ayant un état d’esprit novateur que nous pourrons saisir l’opportunité de cette transformation industrielle », a déclaré Yu Kai, fondateur et PDG de l’entreprise.

Horizon Robotics est devenue l’une des trois seules entreprises au monde à pouvoir produire en masse des puces intelligentes pour l’industrie automobile. Plus de 500 000 puces à intelligence artificielle ont ainsi été livrées par la compagnie au mois septembre, selon son PDG.

Ce dernier prévoit par ailleurs que le taux de pénétration des systèmes d’aide à la conduite sur le marché automobile chinois atteindra 70 % d’ici 2025.

Puces intelligentes : la Chine ne veut plus dépendre des fabricants étrangers

Les puces à intelligence artificielle sont donc sur le point d’ouvrir de nouvelles perspectives de développement en Chine. L’empire du Milieu, qui représente plus de 30 % des ventes mondiales de voitures, semble être véritablement prêt pour les véhicules autonomes.

Certains experts chinois soulignent déjà la nécessité d’une coopération entre les constructeurs automobiles et les fournisseurs de puces basés dans le pays. L’objectif d’un tel partenariat serait d’établir un système complet et innovant de chaîne d’approvisionnement « Made in China ». En d’autres termes, la Chine veut cesser de dépendre des fabricants étrangers pour la production de ses puces intelligentes dans les années à venir.

Zhang Xiang, l’un des experts chinois, note que la firme Horizon Robotics dispose déjà d’un certain nombre d’avantages sur ses concurrents étrangers en matière de conception de puces intelligentes, notamment en termes d’algorithmes et de puissance de calcul.

Horizon Robotics en passe de dépasser ses rivaux internationaux

En juillet dernier, Horizon Robotics a dévoilé sa dernière puce intelligente, la Journey 5.  Avec une puissance de traitement de 128 tera opérations par seconde (TOPS), celle-ci est conçue pour la conduite autonome de niveau 4. En d’autres termes, une voiture équipée d’un tel processeur sera capable de se conduire elle-même dans la plupart des situations. Cela, sans l’intervention d’un conducteur humain.

Zhang a déclaré que l’entreprise pourrait dépasser ses rivaux internationaux, notamment Nvidia et Mobileye, à moyen terme. Cela, en raison du déploiement rapide des véhicules à conduite autonome. Phénomène qui va stimuler la demande pour les puces automobiles connexes au cours des prochaines années, selon lui.

« Davantage d’efforts devraient être déployés pour améliorer les capacités de fabrication de puces du pays », a-t-il par ailleurs insisté.

Bien que la Chine représente plus de 30 % des ventes mondiales de voitures, elle produit actuellement moins de 2 % des puces automobiles du monde, selon l’Alliance stratégique pour l’innovation dans l’industrie des puces automobiles en Chine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest