lygos machine learning biologie

Lygos : le Big Data au service de la biotechnologie

La startup Lygos est une entreprise qui utilise le Machine Learning pour reprogrammer des microbes afin de transformer des sucres peu coûteux en produits chimiques spécifiques à haute valeur ajoutée. Un excellent exemple de l’utilisation du Machine Learning pour la biotechnologie.

Le Machine Learning et l’intelligence artificielle sont les technologies les plus en vogue à l’heure actuelle. Afin de dominer ce nouveau marché, les géants de la tech multiplient les investissements. En 2014, Google a acquis Deepmind pour 500 millions de dollars, en 2015, Twitter a acheté TellApart pour 533 millions de dollars, et en 2016, Intel a ingéré Nervana pour 400 millions de dollars.

Lygos, le Machine Learning pour transformer les sucres low-cost

lygos

Cependant, l’impact de ces technologies ne se limite pas à la Silicon Valley. Les champs d’application du Machine Learning sont aussi nombreux que diversifiés. La startup Lygos crée des microbes capables de transformer les sucres low-cost en produits chimiques spécifiques.

Achetez des leads sur la marketplace I.T

Pour ce faire, la firme développe et utilise un certain nombre d’outils logiciels et matériels, et les applique à la biologie. Depuis peu, la création et l’optimisation ou la programmation de microbes coûtent largement moins cher. Cette diminution des coûts est liée aux progrès dans les domaines de la science des données et de la biotechnologie, et à la baisse des coûts de lecture, d’écriture et d’édition de l’ADN.

En d’autres termes, les dernières avancées combinées dans les domaines du Big Data, du Machine Learning, de la biotechnologie et de la chimie pourraient inaugurer une nouvelle révolution industrielle. Lygos pourrait devenir le nouveau DuPont.

Le principal produit de la firme est l’acide malonique, un dérivé du pétrole utilisé par diverses industries. On l’utilise notamment pour créer du parfum, la fabrication de composants électroniques et les revêtements.

L’évolution, Machine Learning de la nature

evolution

Pendant des millions des années, les microbes ont évolué jusqu’à devenir des usines hyper-efficientes. Ces millénaires d’Histoire sont inscrits dans leur code génétique. L’évolution est l’algorithme de Machine Learning de la nature. Par conséquent, un microbe est doté d’un fabuleux potentiel pour l’informatique et le Machine Learning.

Lygos cherche à contrôler et à guider cette évolution, afin de reprogrammer un microbe pour créer ses produits. Un microbe peut effectuer un calcul chaque fois qu’il se divise et grandit, c’est à dire toutes les 20 minutes. Lygos possède des millions de microbes opérant simultanément sur les mêmes opérations.

En utilisant une technologie permettant de contrôler l’évolution, Lygos possède une plateforme de Machine Learning naturelle plus puissante qu’aucun ordinateur ne pourra jamais proposer. La firme utilise cette technologie pour créer des usines microbiennes.

Lygos est la preuve que l’impact des innovations technologiques dépasse le cadre de la Silicon Valley. Les entreprises des industries du retail et de la fabrication ont tout intérêt à embrasser les nouvelles technologies de science des données car elles ont à leur disposition de très nombreuses données. Une telle adoption des technologies sera bénéfique pour ces entreprises, mais aussi pour les développeurs qui auront davantage d’opportunités professionnelles.