Accueil > Intelligence artificielle > Machine Learning et SEO : comment l’IA bouleverse le référencement web
Intelligence artificielle et SEO.

Machine Learning et SEO : comment l’IA bouleverse le référencement web

Le Machine Learning est en passe de bouleverser le SEO. Découvrez comment cette technologie d’intelligence artificielle va modifier le fonctionnement du référencement web, et les pratiques à adopter pour s’adapter à ces changements.

Le Machine Learning, ou apprentissage automatique, est une technologie d’intelligence artificielle qui permet aux ordinateurs d’apprendre de manière autonome. Plus précisément, les algorithmes de Machine Learning peuvent être entraînés à partir de données pour pouvoir effectuer des tâches spécifiques sans recevoir d’instructions explicites.

Cette technologie révolutionnaire s’immisce dans tous les secteurs, et bouleverse rapidement les habitudes. Science, santé, finance… aucune industrie n’est à l’abri de la vague du Machine Learning. Et même le référencement web se trouve transformé par l’apprentissage automatique.

En effet, depuis maintenant plusieurs années, Google injecte du Machine Learning à tous ses services et produits. En ce qui concerne le SEO, cette technologie permet notamment à Google de mieux comprendre le contenu des pages et donc de proposer aux utilisateurs des résultats de recherche plus pertinents en accord avec leurs attentes.

De fait, si l’expérience délivrée à l’utilisateur par le contenu de votre site web n’est pas suffisamment positive, il sera de plus en plus difficile pour vous d’atteindre les premières positions dans les résultats de recherche. Voici quelques aspects du référencement web qui vont être modifiés par le Machine Learning.

Le Machine Learning va permettre d’améliorer le contenu web

Pour être bien classé dans les résultats de recherche à l’heure du Machine Learning, le contenu web devra être pertinent, instructif, et intéressant pour les utilisateurs.

De fait, les éditeurs de contenu devront impérativement apprendre à connaître leur audience afin de pouvoir leur proposer du contenu sur mesure. Plus que jamais, l’expérience utilisateur sera donc placée au centre du SEO.

L'expérience utilisateur sera d'une importance prépondérante.

Le SEO reposera moins sur l’optimisation et le maillage interne

A l’heure actuelle, l’optimisation et le maillage interne sont des éléments essentiels du référencement web. Les mots-clés, les méta-descriptions, ou encore les sous-titres sont indispensables pour se frayer une place en tête des résultats de recherche Google.

Ces éléments resteront toujours importants pour le SEO, mais ils perdront de l’importance avec l’essor du Machine Learning. Pour cause, en plus d’analyser les mots d’une page web, les algorithmes d’intelligence artificielle surveilleront aussi l’expérience utilisateur et l’ergonomie de la page. De fait, en plus des pratiques SEO actuelles, il sera nécessaire de développer une expertise dans le domaine de l’expérience utilisateur (UX).

De son côté, le maillage interne restera utile pour montrer à Google la qualité et la pertinence d’un site web sur un sujet. Cependant, l’IA sera capable de mieux comprendre la pertinence réelle d’un lien en vérifiant si les utilisateurs cliquent sur les liens et si elles restent sur la page.

Le référencement technique va perdre de l’importance

Comme vous le savez peut-être, le référencement d’une page web passe par une phase d’exploration et d’indexation. Durant cette phase, les moteurs de recherche explorent les pages web publiques et les ajoutent à leurs bases de données que l’on nomme index.

De cette manière, les algorithmes peuvent accéder à l’index afin de délivrer les meilleurs résultats de recherche aux internautes en fonction de leurs requêtes.

Le référencement technique, ou technical SEO en anglais, consiste à optimiser un site web pour cette étape d’indexation. Il vise à faciliter la tâche des moteurs de recherche pour leur permettre d’accéder, d’analyser et d’interpréter une page web dans le but de l’indexer

On parle de SEO technique, car il ne prend pas en compte le contenu du site web. Le seul objectif de cette branche du SEO est d’optimiser l’infrastructure de ce dernier.

Ainsi, le SEO technique consiste à optimiser des éléments comme la vitesse de votre site, sa profondeur (nombre de clics nécessaires pour atteindre une page depuis la page d’accueil), ou encore l’arborescence de votre site.

Avec l’essor du Machine Learning, le SEO technique va perdre de l’importance. Déjà aujourd’hui, de nombreux logiciels et outils permettent d’automatiser partiellement le référencement technique.

Dans un futur proche, la Google Search Console (GSC) pourrait reposer entièrement sur le Machine Learning et se charger elle-même de régler les problèmes techniques des sites web. De fait, les interactions humaines ne seront plus nécessaires et les créateurs de sites web pourront se focaliser sur la qualité du contenu.

On peut accéder à assistant vocal de Google Google Assistant) avec le Google Home.

Les données structurées à l’ère des assistants virtuels

En revanche, les données structurées, qui font partie du SEO technique, vont devenir encore plus importantes qu’à l’heure actuelle à l’ère du Machine Learning.

Pour rappel, les données structurées sont les informations ajoutées au markup HTML d’une page web pour permettre aux web crawlers de mieux les interpréter. Ces informations apparaissent ensuite directement dans les résultats de recherche avec le nom du site web et sa méta-description.

Par exemple, lorsque vous recherchez un restaurant sur Google, vous verrez apparaître son nom, mais aussi les horaires, les prix et les notes des internautes. Ces informations complémentaires sont les données structurées.

En effet, les données structurées permettent généralement aux web crawlers de déterminer les informations de base d’une entreprise : nom, adresse, lieu. Elles peuvent aussi permettre de mettre en exergue des informations plus complexes telles que des événements, des articles, des produits ou encore des recettes de cuisine.

Or, avec l’émergence des assistants vocaux comme Google Assistant ou Amazon Alexa, qui reposent eux-mêmes sur le Machine Learning et l’IA, de plus en plus d’internautes effectuent des recherches vocales sur leurs smartphones ou leurs enceintes connectées. Et bien souvent, le moteur de recherche trouve des résultats aux recherches vocales en lisant les données structurées des sites web.

Machine Learning et SEO : comment s’adapter aux changements ?

Vous l’aurez compris à la lecture de cet article : le Machine Learning va bouleverser le fonctionnement du référencement web. L’intelligence artificielle va permettre à Google et aux autres moteurs de recherche de mieux comprendre le contenu d’une page, et d’automatiser les aspects les plus techniques du SEO.

Par conséquent, les créateurs de sites web devront désormais se concentrer sur la qualité du contenu pour espérer se hisser en tête des résultats de recherche. Le contenu devra être de haute qualité, répondre aux attentes des internautes, délivrer une expérience positive, et être utile.

Si vous souhaitez comprendre plus en profondeur les implications de l’intelligence artificielle sur le SEO, il peut être judicieux de comprendre le fonctionnement de cette technologie complexe. Pour ce faire, vous pouvez par exemple prendre des cours sur le machine learning. De cette façon, vous pourrez réellement anticiper le fonctionnement des algorithmes chargés de référencer votre site web…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend