Accueil > Solutions Cloud > Le marché du cloud atteindra 554 milliards de dollars en 2021 selon IDC
marché du cloud valeur 2021 idc

Le marché du cloud atteindra 554 milliards de dollars en 2021 selon IDC

IDC vient de dévoiler son premier rapport pour le marché du cloud dans sa globalité. Selon les analystes, le marché atteindra une valeur totale de 554 milliards de dollars en 2021, ce qui représentera le double de sa valeur en 2016. Le rapport met en avant l’adoption massive et exponentielle du cloud par les entreprises du monde entier, et démontre que le cloud devient de plus en plus incontournable dans le domaine de l’informatique. 

Le marché du cloud est en plein essor. Partout dans le monde, des milliers d’entreprises s’en remettent désormais à cette technologie pour le stockage de données, l’utilisation de logiciels, et autres types de services comme les SaaS, PaaS, DaaS ou IaaS. En ce mois de décembre 2017, IDC dévoile pour la première fois son rapport pour le marché du cloud dans sa globalité. Ce rapport regroupe à la fois le cloud public, le cloud privé, le cloud hybride, les différents types de services cloud, mais aussi les infrastructures matérielles et logicielles.

Le marché du cloud va doubler de valeur d’ici 2021

marche du cloud image

Selon le cabinet d’analystes de renom, le cloud dans son ensemble va générer 554 milliards de dollars en 2021, soit plus du double de ce qu’il a rapporté en 2016. En termes de répartition, d’après IDC, en 2016, les services cloud représentaient 41% des dépenses effectuées dans le cloud. En 2021, elles en représenteront 48%. Pour rappel, en juillet dernier, IDC a prédit que les SaaS domineront les différents types de services cloud et représenteront deux tiers des dépenses effectuées dans le cloud public en 2017.

Si l’on inclut les dépenses effectuées dans le hardware et le software pour les services cloud public, gérés et professionnels, le pourcentage monte à 65% en 2016 et s’élèvera à 68% en 2021. Toujours selon IDC, les dépenses liées à l’adoption des services cloud gérés et professionnels sont estimées à 31% en 2016, et devraient représenter le même pourcentage en 2021. Les chercheurs estiment que les fournisseurs de services cloud représenteront 76% des dépenses effectuées dans le domaine des logiciels et du matériel d’infrastructures cloud d’ici 2021.

Le cloud remplace de plus en plus vite les infrastructures sur site

marche du cloud montagne

Au cours des dernières années, les fournisseurs de services de cloud public ont lancé de nouveaux services, tels que des services de blockchain, des services liés aux données de l’internet des objets, des services de chiffrement, ou des services de computing serverless. À l’avenir, IDC s’attend à ce que les entreprises transfèrent de plus en plus de workload sur le cloud, à mesure que de nouveaux scénarios de déploiement seront découverts.

Selon Frank Gens, Senior Vice Président et Analyste en Chef de IDC, le principal point mis en avant par ce rapport est que l’adoption du modèle cloud sous toutes ses formes est un mouvement de masse. La tendance va continuer, et de plus en plus d’entreprises vont s’en remettre au cloud au fil des années à venir. De même, l’innovation colossale proposée par les fournisseurs de cloud public va rendre impossible pour les entreprises et les développeurs de passer à côté du cloud dans le domaine de l’informatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend