Accueil > Intelligence artificielle > Microsoft Build 2019 : toutes les annonces pour l’IA et le Cloud Azure
microsoft build 2019

Microsoft Build 2019 : toutes les annonces pour l’IA et le Cloud Azure

La conférence Microsoft Build 2019 prend place du 6 au 8 mai 2019 à Seattle. Découvrez les principales annonces de Microsoft pour l’intelligence artificielle et le Cloud Azure.

Chaque année, Microsoft s’adresse aux développeurs dans le cadre de sa conférence Build. A l’occasion de l’édition 2019, la firme de Redmond vient de faire de nombreuses annonces pour le Cloud et l’intelligence artificielle. En effet, ces deux technologies sont au coeur de la stratégie du CEO Satya Nadella pour le futur

Microsoft Build 2019 : les annonces pour le Cloud Azure

Avec son Cloud Azure, Microsoft est le second leader du marché derrière Amazon. Selon la firme de Redmond, Azure peut être un moteur pour l’intelligence artificielle et l’Internet des Objets.

Pour illustrer ses dires, l’entreprise américaine annonce la disponibilité générale d’une nouveauté précédemment annoncée : des modèles à accélération matérielle à exécuter sur les FPGAs (réseaux de portes programmables in situ) disponibles sur Azure.

De même, le Project Brainwave permettra d’utiliser ces FPGA pour fournir un traitement rapide de l’IA sur Azure. Celui-ci est désormais disponible en preview.

Microsoft réitère également son intention de se positionner comme le leader du Cloud Hybride. En effet, la firme perçoit cette approche du Cloud comme un outil important pour les entreprises qui entament une migration progressive vers le Cloud public

build 2019 ai azure

Microsoft Build 2019 : les annonces pour l’intelligence artificielle

Place maintenant aux annonces concernant l’intelligence artificielle. Tout d’abord, Microsoft ajoute la prise en charge de ONNX Runtime par NVIDIA TensorRT et Intel nGraph pour l’inférence à haute vitesse sur les processeurs NVIDIA et Intel.

En outre, de nouvelles fonctionnalités sont ajoutées au Azure Machine Learning Service pour aider les développeurs à créer plus facilement des modèles de haute qualité. Les développeurs pourront aussi adopter une approche  » no-code  » pour la création et le déploiement de modèles grâce à une nouvelle interface visuelle.

Microsoft ajoute également une nouvelle catégorie de Cognitives Services à ses APIs d’intelligence artificielle que les développeurs peuvent ajouter à leurs applications. Intitulée  » Decision « , cette catégorie comprend notamment l’API  » Anomaly Dector  » précédemment annoncée par Microsoft, ainsi que les APIs Content Moderator et Personalizer qui permet aux utilisateurs de créer leurs propres assistants numériques.

Il semblerait que Microsoft cherche à adopter une nouvelle stratégie concernant les intelligences artificielles conversationnelles aussi connues sous le nom de chatbots. Désormais, Cortana sera davantage focalisée sur les entreprises et les services back-end seront centrés sur le dégagement d’insights et à l’aide à la décision.

Par ailleurs, la firme de Bill Gates a dévoilé une nouvelle fonctionnalité intitulée  » Ideas  » pour la version online de son logiciel de traitement de texte Word. Grâce à l’intelligence artificielle, le logiciel sera désormais capable de proposer des changements grammaticaux. En plus de détecter les erreurs basiques, Word pourra recommander de réécrire des phrases pour plus de concision ou de clarté.

De plus, le Machine Learning permettra d’estimer le temps de lecture d’un texte et de mettre en lumière les points importants. Cette technologie sera proposée en preview dans le courant du mois de juin 2019, et tous les utilisateurs pourront y accéder à partir de l’automne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend