Accueil > Cloud computing > Cloud privé > Microsoft : ses différentes stratégies cloud
Microsoft Azure

Microsoft : ses différentes stratégies cloud

Microsoft resserre ses stratégies autour de ses solutions cloud et se spécialise un peu plus vers les entreprises.

Où en est le cloud de Microsoft ?

Le directeur général de Microsoft, Satya Nadella, a exposé les stratégies de l’entreprise concernant son cloud. Cela s’est passé lors d’une conférence, début mai, avec les analystes et investisseurs. L’objectif étant de rassurer les investisseurs mais également leur montrer en quoi le cloud de Microsoft a de beaux jours devant lui.

Ainsi, la société a annoncé vouloir tripler les revenus réalisés par le cloud d’ici 3 ans. Microsoft souhaite atteindre les 20 milliards de dollars de chiffre d’affaire avec son cloud en 2018, alors que celui-ci devrait lui rapporter 6,3 milliards de dollars cette année.

Satya Nadella

Grâce à ses services cloud tels que Office 365, Azure et Dynamics CRM, le revenu de Microsoft a bien augmenté et enregistre des marges de 44%. D’ailleurs, Office 365 possède à lui seul 50 millions de clients actifs par mois.

Microsoft a ensuite présenté l’Azure Stack, un nouveau produit prenant la suite de l’Azure Pack qui permettait de gérer des sites web, entre autres. L’Azure Stack, quant à lui, permet d’installer les solutions cloud IaaS et PaaS d’Azure afin obtenir les dernières versions du cloud de Microsoft. En effet, l’Azure Stack intègre deux notions : Software-defined Network et Software-defined Storage, pour une meilleure gestion des ressources réseaux et des applications sur le cloud. En cas de besoin, l’Azure Stack permet également à l’utilisateur de basculer vers le cloud public de Microsoft.

Microsoft oriente son cloud vers les entreprises

Pour réussir sa progression d’ici 2018, Microsoft compte bien viser les entreprises avec son Azure Stack. L’entreprise souhaite également proposer des versions Office 365, Azure, Enterprise Mobility Suite et CRM Online spécialement pour les entreprises.Microsoft Azure

Cependant, Azure est face à un grand concurrent : Amazon Web Services. Pour cela, Microsoft mise sur de nouvelles solutions de stockage de données : Azure SQL Data Warehouse et Azure Data Lake. La première solution est une base de données spécialement conçue pour les données relationnelles fonctionnant sur Azure mais également sur les programmes de l’entreprise cliente. La deuxième solution est élaborée pour le Big Data avec un stockage de données de masse. Microsoft séduit les développeurs en proposant des outils adaptables sur plusieurs plateformes et se démarque ainsi de son concurrent Amazon.

Microsoft a donc dévoilé de grandes stratégies pour tripler ses revenus cloud mais les objectifs de l’entreprise semblent tout à fait réalisables.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend