La montée du cloud Azure accroît les ventes trimestrielles chez Microsoft

Microsoft. Les ventes en matière de cloud ont affiché une hausse exceptionnelle ce trimestre-ci. Selon les estimations, elles auraient atteint 20,7 milliards de dollars. Cela représente presque la moitié du chiffre d’affaire total perçu de juillet à octobre. Il est à noter que ce chiffre d’affaire a été de 45,3 milliards de dollars.

Les ventes explosent chez Microsoft grâce au secteur du cloud

Chez Microsoft, le chiffre d’affaires total a pu surpasser de 22 % celui de la même période en 2020. L’entreprise basée à Washington l’a visiblement défini comme en tant que 1er trimestre de l’exercice 2022.

Cette montée en flèche n’est pas une première pour Microsoft. La société de Redmond a, en effet, montré des prouesses, et ce, depuis le début de l’année. On pourrait même considérer ce bond comme « le taux de croissance le plus rapide » de la société depuis 2018. C’est ce qui a d’ailleurs permis aux cours des actions Microsoft d’atteindre un autre record à la fin de ce mois d’octobre.

Rappelons que Microsoft cloud a généré 20,7 milliards de dollars, un montant qui provient de Dynamics 365, Power Platform, Microsoft 365, GitHub sans oublier Azure. Ces produits sont effectivement à l’origine de la hausse de 36 % des chiffres de vente de l’entreprise, et ce, en une année. Cela représente une augmentation de 4 milliards de dollars en moyenne.

La technologie, au centre du développement de l’entreprise

Le 26 octobre dernier, durant un appel aux résultats, Satya Nadella, PDG de Microsoft s’est adressé au conseil d’administration de l’entreprise. Il affirme que la transformation digitale n’a jamais été autant argumentée et qu’il y a une urgence. Alors que l’inflation bat son plein, le numérique constitue une « force déflationniste ». Ainsi, les entreprises de toutes tailles devraient renforcer leur intensité technologie s’ils souhaitent optimiser leur productivité.

Le haut responsable a aussi fait une déclaration sur Microsoft 365. Celui-ci compterait, en effet, 138 organisations. Toutes sont, selon lui, enregistrées avec au moins 100 000 usagers. Notons que 3 000 entités, en moyenne, comptent plus de 10 000 utilisateurs.

A ces propos, celui-ci ajoute l’importance d’Azure. Il le décrit d’ailleurs comme « l’ordinateur du monde » du fait que les entreprises commencent à afficher le besoin d’un tissu information, réparti sur tout le cloud ainsi que la périphérie. L’objectif reste la gestion et le déploiement rapide des applications, et ce, n’importe où dans le monde.

 « Nous innovons pour permettre aux gens d’avoir un impact à la maison, au bureau et n’importe où entre les deux. Microsoft Teams est la seule solution qui prend en charge toutes les façons dont les gens travaillent et l’utilisation n’a jamais été aussi élevée » ajoute-t-il.

Sources & crédits Source : cloudcomputing-news - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest