Nasdaq : Comprendre les différences entre la place boursière et ses indices éponymes

Les distinctions entre la place boursière Nasdaq et ses indices éponymes sont souvent mal comprises. Il est pourtant nécessaire de bien saisir les subtilités et les différences entre le Nasdaq, le Nasdaq Composite et le Nasdaq 100 pour profiter des opportunités de ces marchés.

Nasdaq, la place boursière

Pour tirer parti du Trading du Nasdaq, les investisseurs doivent d’abord comprendre le rôle du Nasdaq en tant que place financière américaine clé.

Le Nasdaq est en effet une place boursière située aux États-Unis célèbre pour sa concentration d’entreprises axées sur la technologie et la croissance, mais accueillant tout de même un large éventail de sociétés innovantes et dynamiques en tous genres. 

À l’époque de sa création en 1971, le NASDAQ (National Association of Securities Dealers Automated Quotation) représentait une révolution puisqu’il s’agissait de la première bourse électronique. 

Son but premier était alors de permettre aux investisseurs d’acheter et de vendre des actions via un système informatique (par opposition au système de Trading traditionnel à la criée utilisé à la Bourse de New York, le fameux « Trading floor »).

Aujourd’hui, le Nasdaq est aujourd’hui la deuxième place financière mondiale, en termes de capitalisation boursière des actions échangées, juste derrière le NYSE.

Alors que chaque place boursière permet généralement de trader plusieurs indices boursiers reflétant l’évolution d’un ensemble d’actions d’entreprises cotées sur la place financière en question, la bourse du Nasdaq propose deux indices populaires auprès des Traders et des investisseurs qu’il ne faut pas confondre : le Nasdaq Composite et le Nasdaq 100.

Nasdaq Composite, un indice boursier du Nasdaq

Le Nasdaq Composite (COMP) est l’indice boursier le plus représentatif de l’activité du Nasdaq en tant que bourse, car il mesure l’ensemble des actions locales et internationales listées sur le Nasdaq (soit plus de 3 470 actions).

En intégrant toutes les sociétés cotées sur cette place financière, cet indice aspire à offrir une vision globale de la performance du marché du Nasdaq.

Bien qu’il soit largement reconnu comme une référence pour l’évaluation du marché boursier américain, il est fortement influencé par les fluctuations des entreprises technologiques du fait de leur prédominance significative au sein du Nasdaq.

Au moment de l’écriture de cet article, la répartition sectorielle du Nasdaq Composite est la suivante : 

  • la technologie (plus de 55% de l’indice avec 457 actions),
  • la consommation discrétionnaire (plus de 18,7% de l’indice avec 458 actions),
  • la santé (plus de 7,5% de l’indice avec 1 044 actions),
  • l’industrie (plus de 4,6% de l’indice avec 351 actions),
  • la finance (plus de 3,5% de l’indice avec 723 actions),
  • les télécommunications (plus de 3% avec 90 actions),
  • la consommation courante (plus de 2,8% de l’indice avec 119 actions),
  • l’immobilier (plus de 0,95% de l’indice avec 57 actions),
  • l’énergie (plus de 1% de l’indice avec 85 actions),
  • les services publics (plus de 0,9% de l’indice avec 35 actions),
  • et les matériaux de base (plus de 0,4% de l’indice avec 70 actions).

Apple, Microsoft, Amazon, Nvidia, Tesla, Tesla, Google (A and C shares), Meta Platforms, Broadcom et Costco Wholesale sont les 10 plus importantes entreprises du Nasdaq Composite.

L’indice Nasdaq Composite utilise une méthode de pondération par la capitalisation boursière. Il attribue donc un poids à chaque entreprise en fonction de sa capitalisation boursière totale (nombre total d’actions en circulation x prix de l’action). Ainsi, les entreprises avec les plus grandes capitalisations boursières ont plus d’impact sur la valeur de l’indice.

Nasdaq 100, un sous-indice du Nasdaq Composite

Le Nasdaq 100 (NDX) fait partie des indices boursiers les plus populaires pour s’exposer au marché américain avec le Dow Jones et le S&P 500.

Contrairement au Nasdaq Composite qui prend en compte toutes les entreprises cotées sur la bourse du Nasdaq, le Nasdaq 100 mesure la performance d’environ 100 des plus grandes sociétés américaines et internationales non financières cotées sur le Nasdaq. 

Depuis son lancement en 1985, cet indice est particulièrement populaire auprès des Traders et des investisseurs qui souhaitent profiter du secteur technologique.

Tout comme le Nasdaq Composite, la composition du Nasdaq 100 est en effet dominée par nature par les entreprises appartenant au secteur Tech (38 actions pour 57% de la capitalisation de l’indice). 

Parmi les autres secteurs d’activité de l’indice Nasdaq 100, nous retrouvons les valeurs :

  • de la consommation discrétionnaire (plus de 18,7% avec 21 actions),
  • de la santé (plus de 7% avec 14 actions), 
  • des télécommunications (plus de 5,4% avec 4 actions),
  • de l’industrie (plus de 4,58% avec 9 actions),
  • de la consommation de base (plus de 4,2% avec 6 actions),
  • des services publics (plus de 1,2% avec 4 actions),
  • de l’énergie (plus de 0,6% avec 3 actions),
  • de l’immobilier (plus de 0,2% avec 1 action),
  • et des matériaux de base (plus de 0,2% avec 1 action).

Les 10 entreprises les plus importantes du Nasdaq 100 sont les mêmes que celles du Nasdaq Composite.

L’indice américain Nasdaq 100 est aussi un indice pondéré par la capitalisation boursière.

Ainsi, les mouvements de prix des actions des géants technologiques ont un impact important sur la performance globale de l’indice boursier américain. Cet aspect est essentiel à comprendre et à prendre en compte par ceux qui souhaitent trader le Nasdaq 100.

Les indices du Nasdaq jouissent d’une grande popularité parmi les investisseurs désireux de s’exposer au marché américain. Cependant, il est essentiel de bien comprendre les opportunités et les risques associés à chaque indice.

Alors que les niveaux des deux indices phares du Nasdaq peuvent sembler relativement proches, les investisseurs doivent connaître les différences entre le Nasdaq 100 et le Nasdaq Composite pour mieux naviguer au sein de l’univers boursier du Nasdaq.

Que ce soit en optant pour la diversification offerte par le Nasdaq Composite ou en capitalisant sur l’orientation technologique du Nasdaq 100, les investisseurs sont en mesure d’affiner leur approche sur le marché boursier américain en fonction de leur tolérance au risque et leurs objectifs financiers.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *