Accueil > Solutions Cloud > Google > Panne de Google Cloud : les faiblesses du Cloud mises en lumière
google cloud panne

Panne de Google Cloud : les faiblesses du Cloud mises en lumière

La plateforme Google Cloud a été frappée par une panne massive ce dimanche 2 juin 2019. Un incident inquiétant qui met en lumière les faiblesses du Cloud…

Le dimanche 2 juin 2019, une panne massive liée a frappé le Google Cloud. Les différents services du géant de Mountain View tels que la G Suite ou encore YouTube sont restés inaccessibles pour de nombreux utilisateurs jusqu’à 16h.

De même, des applications tierces reposant sur le nuage de Google telles que Shopify, Snapchat ou Discord sont également tombées en panne. Plus grave encore, les utilisateurs de thermostats connectés Nest sont restés durant plusieurs heures dans l’incapacité de contrôler la température de leurs logements…

Google est parvenu à résoudre le problème en quelques heures, et promet de mener l’enquête pour comprendre l’origine de cette panne vraisemblablement liée à une congestion du réseau. Bien évidemment, des mesures seront prises pour empêcher qu’un tel incident se produise à l’avenir.

Panne de Google Cloud : une piqûre de rappel pour les entreprises du web

google cloud panne carte

Bien que Google ait fait preuve d’une réactivité exemplaire, toutefois, cette panne met en lumière les faiblesses du Cloud. Au fil des dernières années, de nombreuses applications parmi les plus populaires du monde ont fait le choix de s’en remettre entièrement aux fournisseurs Cloud comme Google, AWS ou Microsoft Azure.

Les avantages sont nombreux, puisque le Cloud permet aux entreprises de réduire leurs charges, de profiter d’une sécurité accrue, et d’une scalabilité sans pareille. Cependant, ces entreprises sont aussi totalement dépendantes d’un service unique.

Si celui-ci vient à tomber en panne, comme ce fut le cas hier pour Google Cloud ou en 2018 pour le Français OVH, leur seule option est de croiser les doigts pour que le problème soit résolu dans les plus brefs délais. Ce n’était pas le cas avec les infrastructures sur site.

Il est donc important pour les entreprises qui s’en remettent au Cloud de prévoir un plan de secours au cas où le nuage de leur fournisseur tombe en panne. Alors que les applications mobiles reposant sur le nuage sont de plus en plus nombreuses et populaires, cette problématique risque de prendre de l’importance au fil des années à venir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend