Sécurité IA

Protéger le monde contre l’IA : les géants de la tech réunis d’urgence à Séoul

L'heure est grave, à un point où les entreprises high-tech de renom se sont réunies pour réglementer le secteur de l'intelligence artificielle. Il y aura désormais de nouvelles mesures de sécurité IA. Mais ces réunions suffiront-elles à éviter définitivement les usages dérivés de cette technologie ? À savoir.

16 entreprises, et des centaines de spécialistes dans le secteur du high-tech. Ces professionnels se sont récemment réunis à Séoul à l'occasion d'un sommet sur l'intelligence artificielle. Ils ont cogité principalement sur les utilisations détournées de cet outil. Leurs décisions ont été unanimes : il faut des protocoles de sécurité précis pour réglementer l'IA.

Sécurité IA : où en est-on actuellement ?

La sécurité IA n'était pas un sujet d'actualité auparavant. Toutefois, les normes changent, après l'émergence de cette technologie. Avec de simples prompts, des personnes malveillantes peuvent créer des contenus deepfakes. Ce fléau a ravagé les États-Unis il y a quelques mois de cela.

La réunion à Séoul était alors nécessaire pour faire une mise au point. Les centaines de participants se sont mis d'accord pour changer leurs approches en termes d'intelligence artificielle.

« Ces engagements garantissent que les principales sociétés mondiales d'IA feraient preuve de transparence et de responsabilité dans leurs projets visant à développer une IA sûre. Cela crée un précédent pour les normes mondiales sur la sécurité de l'IA qui permettront de tirer parti des avantages de cette technologie transformatrice » explique Rishi Sunak, Premier Ministre britannique.

, , et les autres géants de la tech seront au rendez-vous

Les grands noms de l'IA sont parmi les 16 entreprises présentes pour ce sommet à Séoul. Elles devront faire preuve d'engagement pour rester dans les normes. En effet, le gouvernement britannique et les autorités des autres pays veulent instaurer des règlements stricts concernant la sécurité IA.

« Comme toute nouvelle technologie, l'intelligence artificielle apporte de nouveaux risques. Lorsque nous rencontrerons les entreprises lors du sommet IA à Séoul, nous leur demanderons d'en faire plus pour montrer comment elles évaluent les risques et y répondent au sein de leur organisation » affirme Yoon Suk Yeol, Président de la Corée du Sud, et Rishi Sunak, Premier Ministre britannique.

Tous les appareils IA, ainsi que les autres innovations du secteur seront soumises à ces décisions. D'ici peu, les smartphones boostés par les modèles LLM, et les différents gadgets bénéficieront d'une nouvelle norme de sécurité. L'objectif est de prévenir les risques concernant l'utilisation de l'intelligence artificielle.

« Comme de nouveaux modèles sont mis sur le marché presque chaque semaine, nous sommes encore en train d'identifier où ces risques peuvent apparaître » ajouta MM. Yoon et Sunak.

Les autres risques de l'IA, comme le grand remplacement, ainsi que les cyberattaques feront aussi partie du programme.

Rendez-vous le 21 mai 2024

Ce sommet sur la sécurité IA se déroulera dans la soirée du 21 mai 2024. Certaines parties de la réunion seront en huis clos. Toutefois, le public pourra suivre quelques séances en visioconférence. On attend avec impatience le compte-rendu pour en avoir le cœur net sur les nouvelles mesures concernant l'IA.

Selon vous, ces réunions suffiront-ils à prévenir les risques liés à l'utilisation dérivée de l'IA ? Donnez vos avis en commentaire.

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *