Le premier transporteur d’essence des États-Unis paralysé par un ransomware

La cyberattaque a frappé Colonial Pipeline qui transporte essence, gasoil et kérosène du Texas à New York. Près de 45% de tout le carburant consommé sur la côte Est passe par ce pipeline.

Une attaque impliquant un ransomware

Colonial Pipeline déclare avoir été victime d’une attaque de cybersécurité. Dans un premier temps, la société n’a précisé ni l’auteur ni les motifs de l’attaque. Plus tard, elle a déclaré que l’incident impliquait un ransomware. Cette attaque fait partie des attaques de ransomware dernièrement très médiatisées avec celle qui a ciblé la police de Washington D.C. 

Selon un analyste en cyberdéfense, cela démontre à quel point les éléments essentiels de l’infrastructure américaine restent vulnérables aux cyberattaques. Colonial Pipeline dit avoir mis hors ligne de manière proactive certains systèmes pour contenir la menace, ce qui a temporairement interrompu toutes les opérations du pipeline. Cela a également affecté certains des systèmes informatiques de la société.

Une enquête en cours

Colonial Pipeline qui transporte près de 2,5 millions de barils de carburant par jour, aurait contacté les agences fédérales et les forces de l’ordre, ainsi qu’une société de cybersécurité pour l’aider à mener une enquête sur la nature et la portée de cet incident. 

affaire benalla twitter enquête

Cette attaque intervient au moment où la cyberattaque se trouve au cœur des préoccupations du gouvernement américain, principalement après l’attaque contre la société de logiciels SolarWinds. Cette campagne de piratage a frappé plusieurs agences gouvernementales américaines, notamment le Pentagone, le Département du Trésor, le Département d’État et le Département de la Sécurité.

La cybersécurité, une des priorités de l’administration Biden

Après l’attaque de SolarWinds, l’administration Biden a publié un décret pour aider le pays à mieux se protéger contre les attaques de cybersécurité. Vu l’envergure de la cible, les experts soulignent qu’il s’agit d’une attaque extrêmement sophistiquée qui met en évidence la vulnérabilité des infrastructures américaines. 

Colonial Pipeline déclare prendre les mesures nécessaires pour comprendre et résoudre ce problème. À l’heure actuelle, son objectif principal reste le rétablissement sûr et efficace de son service. La société déploie tous les efforts pour revenir à un fonctionnement normal. Elle tient à résoudre le problème avec diligence afin de minimiser les perturbations pour les clients et les partenaires de Colonial Pipeline.