rolls royce données covid

Rolls-Royce crée une alliance Big Data pour redresser l’économie après le COVID

Rolls-Royce a créé une alliance industrielle centrée autour du Big Data. L’objectif ? Lutter contre le Covid-19, et trouver des solutions pour relancer l’économie après la pandémie…

Dans la lutte contre le Covid-19, le Big Data et l’intelligence artificielle représentent de précieux atouts. Cependant, après la pandémie, il faudra aussi faire face à la crise économique. Là encore, les données pourraient s’avérer salutaires.

Le groupe Rolls-Royce vient de créer une alliance industrielle dont la mission sera de rassembler des données et de les analyser pour profiter d’informations sur la propagation du virus, mais aussi pour mitiger son impact économique.

Au sein de ses R2 Data Labs, la firme britannique a réuni des leaders de nombreux secteurs tels que le commerce, la banque, le tourisme, la technologie et la recherche. Ces entreprises auront pour rôle  » d’utiliser l’analyse de données afin de trouver de nouvelles manières efficaces de soutenir la réponse mondiale au virus « .

Pour le moment, Rolls-Royce n’a pas cité de noms d’entreprises ou de détails sur son approche technique. Cependant, dans un billet de blog publié récemment, Caroline Gorski, directrice des R2 Data Labs, explique que le but est  » d’agréger des ensembles de données en provenance de toutes les industries qui n’étaient pas disponibles dans le domaine public jusqu’à présent « .

De cette manière, elle estime qu’il est possible  » d’élargir le champ des possibilités « . En termes de sécurité, Caroline Gorski précise que les données seront partagées  » via des systèmes sécurisés et des infrastructures utilisant des protocoles certifiés ISO « . Les données seront également anonymisées et désensibilisées si nécessaire « .

L’un des objectifs de l’initiative sera d’analyser les données économiques, comportementales et sentimentales pour proposer des insights et des applications pratiques pour la réponse globale au COVID-19.

Rolls-Royce veut surmonter la crise économique grâce à l’analyse de données

En outre, l’alliance aura aussi pour but de trouver des solutions pour relancer l’économie au lendemain d’un confinement dévastateur pour les entreprises du monde entier. En France, rappelons que plus de 5 millions de salariés et plus de 600 000 entreprises sont déjà paralysés par la crise.

L’idée serait notamment d’utiliser les modèles de données pour «  identifier des indicateurs signalant des cycles de récupération économique  » sur lesquels les entreprises pourraient se baser retrouver une confiance dans leurs investissements et leurs activités et ainsi limiter l’impact de la récession.

L’alliance a déjà reçu plusieurs contributions de la part de propriétaires de données, de conseillers, de fournisseurs de plateformes sécurisées et d’analystes. À présent, elle recherche d’autres entreprises pour rejoindre son programme  » EMER2GENT « .

Des défis à relever seront présentés au groupe, et des données seront mises à disposition pour relever ces défis. L’alliance prévoit d’obtenir des ressources de science des données via le milieu industriel, académique, et le crowd-sourcing. Les membres du groupe pourront identifier et partager des datasets open-source jugés pertinents…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest