Accueil > Intelligence artificielle > A 22 ans, le CEO de Scale AI lève 100 millions $ pour étiqueter les données
scale ai levéee fonds

A 22 ans, le CEO de Scale AI lève 100 millions $ pour étiqueter les données

La startup Scale AI, qui propose aux entreprises de la Silicon Valley de faire étiqueter leurs données par des humains, annoncent une levée de fonds massive de 100 millions de dollars. A seulement 22 ans, le CEO Alexandr Wang est peut-être assis sur les fondations d’un futur empire pour le monde de demain…

Fondée en 2016, la startup Scale AI se charge d’étiqueter les données de ses clients afin que leurs modèles de Machine Learning puissent être entraînés. Les clients fournissent leurs données à Scale par le biais de leurs API, et la startup déploie ses ressources afin d’étiqueter les textes, les fichiers audio, les images ou les vidéos.

Scale compte une centaine d’employés, mais ils ne sont pas les seuls à étiqueter les données. La startup compte près de 30 000 sous-traitants pour lui venir en aide. L’objectif est ici de faire appel à des humains pour s’assurer que les données fournies aux clients soient d’excellente qualité. En effet, l’étiquetage des données par des humains permet de minimiser les biais des futurs modèles de Machine Learning et d’accroitre la précision des étiquettes.

Cette stratégie semble porter ses fruits. Parmi ses clients, Scale compte de grands noms comme Waymo, Airbnb, Lyft, ou encore OpenAI qui vient de recevoir 1 milliard de dollars de Microsoft.

Scale AI lève 100 millions de dollars pour étiqueter les données de la Silicon Valley

Aujourd’hui, la startup annonce avoir complété une levée de fonds de Série C à hauteur de 100 millions de dollars. Cette levée a été menée par Founders Fund, avec  la participation d’Accel, Coatue Management, Index Ventures, Spark Capital, Thrive Capital, les fondateurs d’Instagram Kevin Systrom et Mike Krieger, et le CEO de Quora. Selon Bloomberg, grâce à ces fonds, Scale est désormais valorisée à 1 milliard de dollars.

Selon Alexandr Wang, le CEO de l’entreprise, âgé de 22 ans,  » le secteur de l’intelligence artificielle et du Machine Learning se développe à grande vitesse, et cette levée de fonds va permettre à l’entreprise de donner vie à ses ambitions « . Il déclare par ailleurs espérer qu’il s’agit de la dernière levée pour Scale AI, car la firme ne souhaite pas avoir constamment besoin de capital supplémentaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend