Comment Shopify Capital révolutionne le prêt aux entreprises grâce à l’IA ?

Shopify a toujours été réputé chez les vendeurs indépendants. Il s’agit effectivement d’une interface qui permet de générer, d’administrer ou encore de marchander différentes affaires. Cependant, dernièrement, la société canadienne s’est concentrée sur une branche de son activité : Shopify Capital. Cette dernière vient d’annoncer mercredi qu’elle a donné 2 milliards de dollars en guise d’investissement à plusieurs dizaines de milliers d’entrepreneurs.

Shopify Capital, un produit financier révolutionnaire

Cette étape est un tournant décisif pour Shopify. Aussi, le fonctionnement de son offre financière en enthousiasme déjà certains. En effet, pour les habitués, il n’y a pas besoin de faire la demande d’un prêt. La plateforme dispose de modèles d’apprentissages automatiques qui ciblent les individus éligibles. Cette sélection se fera en fonction de l’historique des achats et ventes réalisées par ceux-ci dans le magasin. Du moins, c’est ce qu’affirme Solmaz Shahalizadeh, la vice-présidente de la science des données et de l’ingénierie, intelligence du commerce de l’entreprise canadienne.

Une offre pas comme les autres

Ceux qui adhèrent à une offre pré-approuvée peuvent ainsi percevoir leurs fonds en moins de 5 jours ouvrés. Shahalizadeh ajoute que la raison de l’utilisation de l’IA est « pour s’assurer que les offres sont basées sur des facteurs différents de tous les autres dans l’industrie financière ». Ainsi, Shopify Capital ne requiert pas de plan d’affaires. Ses modèles détectent les performances ainsi que le potentiel d’une entreprise. Ce sont ces données qui seront prises en compte dans l’établissement de l’offre.

« Nous utilisons 70 millions de points de données pour comprendre les tendances plus larges à travers la plateforme pour les commerçants, et nous pouvons voir qu’ils se développent avant même qu’ils le puissent, de sorte que nous pouvons leur proposer de manière préemptive », a-t-elle même ajouté.

Pour le vice-président des services aux commerçants, Kaz Nejatian, Shopify Capital est différent des institutions financières classiques. Alors que ces dernières facturent des intérêts sur les prêts, l’offre Shopify ne le fait pas. Ce nouveau type de financement est conçu pour fonctionner au ratio des ventes. Ainsi, la plateforme n’attend pas de remboursement tant qu’il n’y a pas de vente réalisée. Selon Nejatian, il s’agirait d’une forme de financement très alignée sur les commerçants, conçue pour financer le type de personnes que les banques et les sociétés de capital-risque ne financent pas.

Ce modèle permettra d’éliminer progressivement les idées reçues dans l’univers fermé qu’est la finance.