Accueil > Intelligence artificielle > Singapour dévoile son plan de génie pour devenir leader mondial de l’IA
singapour intelligence artificielle

Singapour dévoile son plan de génie pour devenir leader mondial de l’IA

Singapour vient de dévoiler sa stratégie pour se hisser en leader mondial de l’intelligence artificielle. Pour y parvenir, le petit pays compte se focaliser sur cinq secteurs d’application spécifiques…

L’intelligence artificielle, de par son potentiel révolutionnaire, représente un enjeu politique de plus en plus important. Dans ce contexte, Singapour dévoile une ambitieuse stratégie visant à lui permettre de s’ériger en leader mondial de lIA d’ici 2030

Le Premier ministre Heng Swee Keat a mis en lumière cinq domaines d’applications clés dans lesquels Singapour compte focaliser ses efforts. Il s’agit des secteurs du transport et de la logistique, des services municipaux, de la détection et de la gestion des maladies chroniques, de l’éducation personnalisée et enfin du contrôle des frontières.

Ainsi, dès 2025, tous les voyageurs entrant dans le pays devront soumettre leurs empreintes digitales, leur iris et leur visage à un système de reconnaissance faciale. Le contrôle de l’immigration sera donc entièrement automatisé.

De même, dès 2022, les citoyens de Singapour pourront utiliser des chatbots pour les services publics. En 2025, des capteurs IA seront déployés pour la maintenance prédictive des infrastructures publiques.

Dans le secteur de la santé, la première étape sera le déploiement à l’échelle nationale du système SELENA+ capable de détecter trois problèmes oculaires majeurs à partir de photographies de la rétine. Ce système pourra ensuite être déployé dans le monde entier.

Concernant l’éducation, les examens des étudiants seront notés automatiquement à partir de 2022. Le système commencera par les examens d’anglais, mais d’autres matières seront ajoutées d’ici 2030.

Singapour peut-elle s’imposer dans l’IA face à la Chine et les États-Unis ?

Actuellement, les deux principaux leaders mondiaux de l’intelligence artificielle sont la Chine et les États-Unis. Cependant, la rivalité entre ces deux superpuissances et le ralentissement de leur collaboration représentent une opportunité à saisir pour Singapour. D’autant que ce petit pays a su séduire de nombreuses entreprises américaines et chinoises spécialisées de par sa politique favorable à linnovation…

Pour atteindre ses objectifs dans les industries spécifiques qu’elle prend pour cible, un nouveau “ National AI Office ” sera ouvert pour mettre en place un agenda et unir les efforts scientifiques, industriels et gouvernementaux. Une plateforme AI Marketplace va également être mise en place. En outre, l’île-nation va investir 368 millions de dollars dans la recherche en IA d’ici 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend